EMPLOI

Le bureau-lit pour atteindre la productivité par la sieste

Le meuble ressemble à un bricolage pour studio d’étudiant, et pourtant c’est une création très sérieuse destinée au monde de l’entreprises : le lit-bureau permet aux employés de faire une sieste réparatrice quand ils le veulent. Le studio grec NL, spécialisé

Les cadres RSE émergent en entreprise

Si les entreprises communiquent de plus en plus sur leurs stratégies RSE, la réalité des métiers qui se cachent derrière ces stratégies reste très floue. Pour en savoir plus, le cabinet de recrutement européen Birdeo a confié une étude au

Stress au bureau : le travail, ce n’est pas la santé

Le sujet du stress au travail n’est plus vraiment nouveau, mais il commence à faire l’objet d’études sérieuses pour mieux en cerner les risques. Ainsi des chercheurs de la Harvard Business School et de l’université de Stanford viennent de publier

Formations professionnelles : des contrôles de qualité pour une meilleure transparence

Depuis janvier 2015 et la mise en place du Compte personnel de formation, la formation professionnelle est devenue l’un des enjeux principaux pour accompagner les travailleurs dans leurs évolutions de carrière. Une nouvelle étape a été franchie avec l’entrée en

Travailler debout, le nouveau réflexe santé

Les médecins le répètent très souvent : rester assis pendant plusieurs heures est mauvais pour le corps et peut être la cause de plusieurs problèmes de santé. Face à ce risque, une solution venue des pays nordiques séduit de plus en

Le Coin RSE

  • Nouveaux espaces de travail : Spinoza dresse son bilan

    L’Observatoire Spinoza a publié, fin décembre 2019, une grande étude sur les mutations des espaces de travail. L’étude porte sur les espaces aménagés dans les entreprises, mais aussi sur les nouvelles dynamiques sociales qui s’installent au cœur de l’activité professionnelle.

le Coin ESS

  • Crédit Agricole : un prêt éco-responsable pour Prada

    Le Crédit Agricole vient de signer un prêt d’un nouveau genre avec Prada. La banque française va ainsi prêter 50 millions d’euros à la maison de luxe italienne, selon de nouveaux critères éco-responsables. Il s’agit d’un prêt d’un genre nouveau.