Le prix Nobel de la paix 2020 décerné au Programme alimentaire mondial des Nations Unies

  • Publié le: lundi 12 octobre 2020

Le Comité Nobel a décerné le prix Nobel de la paix 2020 au Programme alimentaire mondial (PAM), la plus grande institution spécialisée des Nations Unies, pour ses efforts de lutte contre la faim, pour sa contribution à l’amélioration des conditions de paix dans les zones touchées par le conflit, et pour avoir joué un rôle moteur dans les efforts visant à empêcher l’utilisation de la faim comme arme de guerre et de conflit.

« En 2019, 135 millions de personnes souffraient de faim aiguë, le nombre le plus élevé depuis de nombreuses années » et « la majeure partie de l’augmentation a été causée par la guerre et les conflits armés », a déclaré le Comité Nobel.

« Le lien entre la faim et les conflits armés est un cercle vicieux : la guerre et les conflits peuvent entraîner l’insécurité alimentaire et la faim, tout comme la faim et l’insécurité alimentaire peuvent provoquer l’éclatement de conflits latents et déclencher le recours à la violence. Nous n’atteindrons jamais l’objectif de zéro faim à moins que nous ne mettions également fin à la guerre et aux conflits armés. »

« Avec le prix de cette année, le Comité Nobel norvégien souhaite tourner les yeux du monde vers les millions de personnes qui souffrent ou sont menacées par la faim », a ajouté le comité. « Le travail du Programme alimentaire mondial au profit de l’humanité est un effort que toutes les nations du monde devraient pouvoir approuver et soutenir. » Le prix Nobel prévoit une dotation d’1,1 million de dollars pour l’agence, actuellement sous-financée.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

le Coin ESS

  • La RSE, une idée neuve en Arabie Saoudite

    L’Arabie Saoudite est confrontée à trois grands défis : diversifier son économie, offrir des opportunités d’emplois à un nombre croissant de diplômés, et maintenir la cohésion sociale et la stabilité dans le pays. Le gouvernement saoudien, pour répondre à ces