Travail : les mails continuels jouent sur le stress

  • Publié le: mercredi 3 février 2016

Une étude d’un organisme britannique vient de mettre en évidence un lien entre la consultation continue des emails et l’augmentation du taux de stress chez les salariés.

Au début du mois de janvier dernier, des experts du Future Work Centre de Londres ont mis en ligne leurs conclusions suite à une étude réalisée sur les habitudes des employés s’agissant de la consultation de leurs emails professionnels. Près de 2 000 personnes ont participé à l’étude, et les résultats ont démontré un lien entre les habitudes de consultation des emails et une augmentation du stress des travailleurs.

Loin des idées reçues, ce n’est pas tant le nombre de mails reçus par jour qui favorise le stress : c’est plutôt leur consultation en continue. Le fait de garder sa boîte mail ouverte toute la journée dégrade le bien-être au travail. Pour mieux gérer sa consultation de mails, les spécialistes recommandent plutôt de se dégager des plages de consultation précises, et de refermer ensuite sa boîte mail. Autre mauvaise habitude : consulter ses mails sur son smartphone hors des horaires de travail. L’intrusion des mails professionnels sur le temps de vie privée favorise le stress et l’angoisse des employés. Il faut donc se déconnecter pour retrouver un peu de sérénité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A venir

  • No Events

Le Coin RSE

  • Orangina muscle sa stratégie RSE

    En moins de deux ans, le groupe français Orangina a réussi un pari ambitieux : repenser complètement sa stratégie RSE en améliorant non seulement son bilan carbone mais aussi le bien-être de ses salariés. Après avoir investi 100 millions d’euros

le Coin ESS

  • A Montreuil, on soutient les start-ups sociales

    Les incubateurs de start-ups existent depuis déjà plusieurs années. Mais dernièrement, ces lieux d’innovation ont croisé la route des initiatives d’économie sociale et solidaire. A Montreuil par exemple, la ville a ouvert les portes d’un incubateur spécialisé dans le soutien