Enedis voit toujours plus grand

enedis voit toujours plus grand - SocialMag
  • Publié le: vendredi 29 mai 2020

La société de distribution d’électricité Enedis, qui gère 1,4 million de kilomètres de réseau électrique en France, vient de nommer Catherine Lescure directrice de la communication et de la RSE. Elle officiera aux côtés de Marianne Laigneau, présidente du directoire. Figure du Grand Paris, Catherine Lescure vient de quitter la direction de la délégation régionale Ile-de-France d’EDF, où elle exerçait depuis 2017. Elle prendra ses nouvelles fonctions dès le 20 juin 2020.

Diplômée du Celsa Paris-Sorbonne, Catherine Lescure avait intégré Gaz de France en 1990, comme attachée de presse, puis comme responsable de la communication internationale. C’est en 2000 qu’elle arrive chez EDF (dont Enedis est une filiale), en tant que directrice de cabinet auprès du directeur commerce. Entre 2004 et 2015, elle devient directrice de la communication interne, puis prend la tête de la communication corporate et commerciale. Après quoi, elle dirige la communication interne d’EDF et finira, comme déléguée régionale, par s’occuper des enjeux de transition énergétique.

Mais cette nomination de Catherine Lescure à la direction de la communication d’Enedis n’est pas le seul changement au sein du groupe : Robin Devogalaere, a, quant à lui, été nommé médiateur de la société. Directeur de la communication chez Enedis depuis 2010, diplômé de l’Essec, d’un master d’intelligence économique de l’INHESJ et d’une maîtrise en droit et sciences politiques, il a été élu local entre 1995 et 2002, attaché parlementaire en 1997, et a finalement rejoint le groupe EDF en 2002 comme responsable communication.

Enedis recrute

Enedis continue donc de voir grand. Afin de contribuer aux aménagements du Grand Paris, des JO de 2024 et de divers autres projets d’aménagements franciliens, l’entreprise, qui compte déjà 38 000 salariés, a lancé une grande campagne de recrutement, intégrant notamment des spécialistes des outils numériques, des nouvelles technologies liées à l’intelligence artificielle et à « la transition énergétique avec les énergies renouvelables et la mobilité électrique ».

Ces nouveaux aménagements ont pour but de moderniser le réseau de distribution pour le rendre plus intelligent, sur une lancée de transition énergétique. Enedis compte investir environ 69 milliards d’euros dans cette modernisation d’ici 2035, qui devrait permettre, notamment, d’intégrer plus de nouveaux renouvelables (éolien et photovoltaïque) dans le mix électrique.

Des défis auxquels Catherine Lescure devrait savoir faire face. Dès 2017, elle défendait le développement d’innovation comme la géothermie, la smart-city, l’open innovation et l’économie circulaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

le Coin ESS

  • La RSE, une idée neuve en Arabie Saoudite

    L’Arabie Saoudite est confrontée à trois grands défis : diversifier son économie, offrir des opportunités d’emplois à un nombre croissant de diplômés, et maintenir la cohésion sociale et la stabilité dans le pays. Le gouvernement saoudien, pour répondre à ces