Bonduelle : bilan 2019 d’une année charnière pour la RSE

RSE-SocialMag
  • Publié le: samedi 29 février 2020

L’entreprise alimentaire Bonduelle vient de publier son bilan RSE pour l’année 2019. Au sein du groupe, la RSE remplit plusieurs objectifs : respect de l’environnement, changement de modèle d’alimentation, engagements humains. Mais il s’agit aussi d’une stratégie pour viser la certification B Corp.

La RSE concerne toutes les entreprises… même les moins récentes ! Pour Bonduelle, entreprise alimentaire créée en 1853, la RSE est désormais au cœur du développement de l’activité grâce à trois axes de travail. Bonduelle a en effet choisi de décliner ses engagements autour de trois thématiques majeures : la planète, l’alimentation, les hommes et les femmes. Des axes qui doivent coïncider avec les problématiques sociétales actuelles. L’entreprise a concrétisé ces engagements en signant le Code de conduite pour une pratique éthique des affaires, la Charte éthique du UN Global Compact, et enfin une Charte d’approvisionnement agronomique. Le prochain objectif : décrocher la certification B Corp.

Plus concrètement, la RSE de Bonduelle porte ses fruits sur le mode de fonctionnement de l’entreprise. En 2019, le groupe alimentaire a atteint 9,8% d’énergies alternatives dans son mix énergétique. Il a aussi atteint un taux de 50% de matériaux recyclés pour les emballages de ses produits. Et du côté de sa fondation, il a financé 207 projets. En interne aussi, les projets RSE se multiplient, à l’image de VegeGo, un projet qui doit permettre au groupe de valoriser l’alimentation végétale à travers des engagements pour les agriculteurs, la préservation des sols cultivés, l’accès à l’alimentation saine et durable, et le bien-être des collaborateurs et des communautés locales.

Les ambitions portées par la politique de RSE de Bonduelle ont d’ores et déjà été saluées par plusieurs récompenses. En 2019, Bonduelle a reçu le Trophée de la meilleure communication lors du Global Compact France, événement organisé par les Nations Unies. L’entreprise a aussi été nommée aux European business Awards for the Environnement. Seules quatre autres entreprises européennes sont nommées dans cette catégorie qui récompense les groupes pour leur engagement dans l’éco-innovation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

  • Clarins, un exemple RSE ?

    Est-il encore nécessaire de présenter Clarins, l ‘un des principaux laboratoires de cosmétiques européens ? L’entreprise qui compte environ 8 500 employés et dont le chiffre d’affaires est estimé à près de 2 milliards d’euros, se veut être un exemple

le Coin ESS

  • La RSE, une idée neuve en Arabie Saoudite

    L’Arabie Saoudite est confrontée à trois grands défis : diversifier son économie, offrir des opportunités d’emplois à un nombre croissant de diplômés, et maintenir la cohésion sociale et la stabilité dans le pays. Le gouvernement saoudien, pour répondre à ces