Plastiques à usage unique : c’est fini !

plastiques a usage unique cest fini - SocialMag
  • Publié le: samedi 28 décembre 2019

Terminé les déchets en plastique à usage unique ! Certains produits comme les couverts, les assiettes jetables et les boîtes à usage unique seront donc officiellement interdits en Europe dès le 1er janvier 2020.

Le Parlement de Strasbourg et la présidence du Conseil européen avaient conclu le 19 décembre 2018, un accord provisoire inédit afin de lutter contre la pollution environnementale liée au plastique. Une véritable victoire quand aujourd’hui encore, 25 millions de tonnes de déchets en plastique sont produites chaque année dans l’Union européenne, dont un quart seulement est recyclé.

Le Journal Officiel a publié vendredi 27 décembre 2019 le décret mettant en conformité le droit français avec le droit européen, et selon lequel un certain nombre de produits à usage unique seront interdits à partir du 1er janvier 2020. Ce décret d’application qui fait suite aux dispositions de la loi Egalim, votée en octobre 2018, vise à abandonner définitivement ces produits nocifs pour la planète.

Tous les déchets à usage unique concernés ?

Le décret précise bien que le produit à usage unique, se définit comme « pas conçu, créé ou mis sur le marché pour être réutilisé pour un usage identique à celui pour lequel il a été conçu ». Trois types de produits plastiques seront interdits ce 1er janvier : les assiettes, les gobelets et les coton-tiges.

Mais si ces produits cités seront totalement interdits début 2020, beaucoup d’autres continueront d’être vendus pour un délai d’écoulement de six mois. La loi contre le gaspillage et pour l’économie circulaire a prévu que certains produits comme les couverts, les pailles et les bâtonnets mélangeurs pour boissons ne seront interdits qu’en 2021. A condition qu’ils aient été fabriqués et importés avant le 1er janvier 2020.

Les produits compostables et contenant au moins 50% de matières bio-sourcées sont exemptés jusqu’au 3 juillet 2021, selon le décret. Les couverts utilisés dans les établissements pénitentiaires, les établissements de santé et dans le transport aérien, ferroviaire et maritime bénéficient, quant à eux, d’un délai jusqu’au 3 juillet 2021.

Une urgence absolue

« En poids, il y aura plus de plastique que de poissons dans les océans du monde d’ici 2050 si nous continuons à rejeter du plastique dans la mer au rythme actuel » avait déclaré Elisabeth Köstinher en 2018, alors ministre autrichienne du développement durable, à laquelle a succédé depuis Maria Patek.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

le Coin ESS

  • La RSE, une idée neuve en Arabie Saoudite

    L’Arabie Saoudite est confrontée à trois grands défis : diversifier son économie, offrir des opportunités d’emplois à un nombre croissant de diplômés, et maintenir la cohésion sociale et la stabilité dans le pays. Le gouvernement saoudien, pour répondre à ces