En France, une nouvelle usine de batteries de véhicules électriques a été annoncée

france batteries vehicules electriques
  • Publié le: jeudi 18 mai 2023

Le constructeur taïwanais ProLogium a confirmé, le 9 mai 2023, l’installation d’une future usine de batteries de véhicules électriques solides (plus performantes et sûres que les batteries actuelles) à Dunkerque, dans le Pas-de-Calais. Elle sera associée à un site de production de matériaux pour ces batteries, opéré par le français Orano et le chinois XTC. C’est la quatrième usine de batteries dont la construction confirmée en France.

L’électrification de la mobilité, choisie par l’Union européenne comme technologie privilégiée pour remplacer les voitures à moteur thermique (dont la vente neufs sera interdites dès 2035), pose de graves problèmes de souveraineté technologique, en particulier sur le front des batteries.

Relocaliser en Union européenne la production de batteries de véhicules électriques

L’écrasante majorité des batteries de véhicules électriques sont en effet produites en Chine. La montée des tensions entre Pékin et l’Occident, ainsi que la nécessité de réduire l’impact carbone de leur production, poussent l’Europe à relocaliser sa production de batteries en France.

Avec le virage résolu vers l’électromobilité pris par tous les constructeurs européens au tout début des années 2020 et le soutien réglementaire et financier de l’Union européenne, les projets d’usine de batteries de véhicules électriques se sont multiplié ces derniers temps, porté tout particulièrement par des « giga factory », aux énormes capacités de production, pour réaliser immédiatement d’importantes économies d’échelle.

Une quatrième usine de batteries confirmée à Dunkerque

En France, la première de ces usines géantes devrait ouvrir durant le second semestre 2023 à Douvrin, dans le Pas-de-Calais, pilotée par le consortium AAC, qui regroupe Stellantis, Mercedes et TotalEnergies. Deux autres usines de batteries sont également programmé pour une ouverture en 2025, l’une construite à Douai (Nord) par le sino-japonais AESC-Envion, l’une à Dunkerque (Pas-de-Calais) par la start-up française Vektor.

Ces trois projets viennent d’être rejoints par un quatrième, porté par le taïwanais ProLogium, qui a officialisé, le 9 mai 2023, son intention de bâtir sa première usine hors de Taïwan à Dunkerque. Il y produira des batteries solides, une amélioration des batteries Lithium-Ion, offrant plus de sécurité, plus d’autonomie et une charge plus rapide.

Les Hauts-de-France, « Sillicon Valley des batteries de véhicules électriques »

L’usine devrait être opérationnelle d’ici la fin de 2026. ProLogium va y investir 5,2 milliards d’euros d’ici 2030, pour 3 000 emplois dans l’usine et 12 000 emplois indirects sur le territoire. Parmi ces emplois indirects figurent probablement les 1 700 emplois d’une seconde usine, à coté de celle de ProLogium, et dont la création a été officialisé par le Président de la République Emmanuel Macron lors de sa visite à Dunkerque, le 12 mai 2023.

Le français Orano et le chinois XTC New Energy Materials y construiront des « matériaux de cathodes » pour ProLogium, pour un investissement de 1,5 milliards d’euros. Cœur de l’industrie automobile française, les Hauts-de-France, et particulièrement le Pas-de-Calais et le Nord ont pris le virage de l’électromobilité, en accueillant les quatre futures usines de batteries officialisées en France. De quoi justifier leur surnom de « Sillicon Valley des batteries de véhicules électriques ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

  • La RSE, un levier puissant pour renforcer la diversité

    La Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) est devenue un pilier incontournable dans le monde des affaires, marquant un changement significatif dans la manière dont les entreprises interagissent avec la société. Au-delà de ses implications environnementales et éthiques, la RSE joue

le Coin ESS