La Méditerranée, parmi les premières victimes du réchauffement climatique

mediterranee victimes rechauffement climatique - SocialMag
  • Publié le: jeudi 17 octobre 2019

Le réseau méditerranéen d’experts sur les changements climatiques et environnementaux (MedECC) va rendre un rapport complet très attendu courant 2020. Celui-ci fera le bilan de l’impact du réchauffement climatique sur la Méditerranée, la mer la plus touchée après l’Arctique.

La mer Méditerranée est en période de tests multiples pour les chercheurs du MedECC. Les travaux entrepris par ce réseau d’experts annonce d’ors et déjà, avec tristesse, que la Grande bleue est, après l’Arctique, de la mer la plus durement touchée par les changements climatiques.

Des chiffres alarmants

Le rapport complet doit être rendu l’année prochaine, mais plusieurs chiffres alarmants ont déjà été révélé sur la situation de cette mer du Sud, carrefour maritime entre France, Italie, Espagne, Grèce, Maghreb et territoires orientaux.

Les chercheurs ont ainsi pointé des températures atmosphérique de 1,5°C environ au-dessus des moyennes d’avant la révolution industrielles (1880-1899). Soit 20% de plus que le reste de la planète où le réchauffement climatique est actuellement établi à +1,1°C.

Selon cette équipe de plusieurs dizaines de chercheurs issus d’une vingtaine de pays, « sans mesure d’atténuation supplémentaire, la température régionale augmentera de 2,2°C par rapport à la période préindustrielle, d’ici 2040, pouvant dépasser les 3,8°C dans certaines régions d’ici 2100 ».

Des écosystèmes et des populations en péril

Les écosystèmes maritimes sont évidemment en grand danger, mais l’impact sur l’environnement terrestre et humain est non négligeable : « Dans le sud et à l’est de la Méditerranée, les précipitations pourraient diminuer de 20% si nous ne parvenons à contenir le réchauffement à 2°C. Et de 40% si nous ne faisons rien », expliquent les chercheurs.

D’ici 20 ans seulement, plus de 250 millions de personnes pourraient ainsi se retrouver en situation de « stress hydrique » (quand la demande en eau est plus forte que la quantité disponible).

Le niveau des eaux

Les chercheurs constatent par ailleurs que le niveau des eaux en Méditerranée ne cesse d’augmenter, et ce, de plus en plus vite. 0,7 mm par an entre 1945 et 1970, de 1,1 mm par an entre 1970 et 2006, et de 3 mm par an entre 2006 et aujourd’hui.

« D’ici 2050, sur les 20 villes du monde qui subiront les plus importants dommages annuels dus à l’élévation du niveau des eaux, la moitié seront situées en Méditerranée », expliquent les chercheurs.

Une véritable catastrophe qui amplifiera encore davantage l’aridification de l’eau et réduira le poids moyen du poisson de 4 à 49% d’ici 2050.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

  • Le congé parental commence à s’imposer

    Les entreprises françaises sont de plus en plus nombreuses à déployer le principe de congé parental généralisé aux deux parents. Une initiative qui prend de l’avance sur les dispositions légales, et qui vise à favoriser l’égalité hommes-femmes en entreprise. En

le Coin ESS

  • 10 milliards de dollars pour le Fonds Vert

    Malgré le retrait des Etats-Unis de l’Accord de Paris, le Fonds Vert mis en place pour financer la transition énergétique mondiale aura bien la somme promise. Il sera doté de près de dix milliards de dollars. “Objectif atteint ! Grâce