Startway : cette start-up anti gaspillage alimentaire qui séduit les supermarchés et les clients

startway startup anti gaspillage alimentaire seduit supermarches clients - SocialMag
  • Publié le: vendredi 10 septembre 2021

Basée près de Nantes, cette start-up met au point des solutions afin de lutter contre le gaspillage alimentaire.

Pas de répit pour (le) Zéro-Gâchis !

Cette start-up française anti-gaspillage vend aux supermarchés des solutions basées sur l’intelligence artificielle, pour mieux gérer les dates courtes et permettre au consommateur d’accéder à des réductions sur les produits.

Anciennement appelée Zéro-Gâchis, cette start-up de la région nantaise fondée en 2012 par Paul-Adrien Menez et Christophe Menez, récemment renommée Startway, accompagne environ 400 grands distributeurs en France comme Auchan, E. Leclerc et Intermarché, mais aussi en Belgique, en Espagne et au Portugal. « On travaille avec presque toutes les enseignes. Même des petites surfaces. Des patrons font appel à nous pour obtenir de meilleurs résultats, d’autres non. Il faut bien se rendre copte qu’un hypermarché peut jeter des quantités astronomiques de produits. La conscience du gaspillage alimentaire a évolué, mais il y a encore une grande marge de progression », explique Paul-Adrien Menez.

Food Waste Management System

Baptisée « Food Waste Management System », l’intelligence artificielle créée par la start-up, permet aux équipes des supermarchés de détecter les produits dont la date de péremption approche afin de décider de quelle manière les mettre en valeur afin qu’ils soient choisi par un consommateur.

« Nos dispositifs sont basés sur l’intelligence artificielle. Le premier outil est une sorte de GPS qui permet de guider le salarié dans les rayons pour qu’il repère très rapidement les produits à date courte. Le gain de temps est énorme pour l’énergie. », explique Paul-Adrien Menez, confondateur de la start-up.

Pour rappel, 5,5 millions de tonnes, c’est le poids annuel de nourriture jetée en France, bien qu’encore consommable.

Objectif : écouler les stocks pour éviter le gaspillage

la deuxième solution commercialisée par Sartway, consiste à écouler les stocks ; une autre, aide à étiqueter rapidement les réductions et une dernière pousse à mieux planifier les dons alimentaires.

« Bout à bout, elles permettent (ces quatre solutions) de réduire de 80 % le gaspillage d’un magasin et d’augmenter de plus de 50 % son résultat net. Il y a aussi des économies significatives pour les consommateurs grâce aux réductions mises en place. Tout le monde y gagne », assure Paul-Adrien Menez.

Pour les magasins intéressés, comptez entre 70 euros par mois et « plusieurs milliers d’euros » selon les besoins et les volumes pour les services de Startway, qui assure pouvoir faire gagner 300 000 à 500 000 euros par an à un grand hypermarché.

Successfull

Succès à la clé, la start-up a levé dernièrement 10 millions d’euros auprès d’investisseurs afin « d’accompagner la croissance ». Elle va doubler ses 80 employés, vise d’ici 2025 les 4 000 points de vente équipés et souhaite se développer dans l’Europe de l’est.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

  • La RSE : une priorité pour les entreprises

    Les entreprises ne peuvent plus ignorer les défis environnementaux, sociaux et de gouvernance qui accompagnent leurs activités. C’est pourquoi nombre d’entre elles articulent leur politique autour de la RSE (responsabilité sociétale des entreprises) afin de contribuer aux enjeux du développement

le Coin ESS