Volkswagen investit massivement dans la voiture électrique

  • Publié le: jeudi 8 novembre 2018

Le groupe Volkswagen a décidé de parier sur le développement de la voiture électrique. Alors que les politiques anti-diesel se font de plus en plus pressantes, le groupe automobile souhaite se faire une place sur le marché émergent de la voiture électrique.

Le groupe Volkswagen cherche sa nouvelle stratégie. Après le scandale du dieselgate, le groupe automobile souhaite relancer son activité tout en redorant son image de marque. Mais le choix n’est pas seulement lié à une stratégie de communication. Le marché de la voiture électrique est en plein essor en Europe, où les immatriculations sont en hausse, notamment en Allemagne et en France. Le groupe Volkswagen a donc décidé d’investir un montant record de 44 milliards d’euros entre 2019 et 2023.

Cet investissement doit permettre au groupe de développer sa nouvelle offre de véhicules électriques. L’ambition affichée est de concurrencer Tesla tout en proposant à la vente des modèles électriques plus abordables pour les consommateurs. En quelques années seulement, Tesla est en effet devenu leader sur le marché américain des voitures électriques. Une véritable success story dont le groupe allemand souhaite s’inspirer.

30 milliards d’euros seront consacrés à l’électrification des voitures du groupe Volkswagen. Le reste de l’enveloppe doit financer le développement de nouvelles technologies autour de la voiture connectée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

  • Handicap : une discrimination à l’embauche comme une autre ?

    Alors que l’État français effectue des tests à l’embauche à l’échelle nationale, le handicap figure désormais en tête des discriminations en France. Malgré les lois successives, les personnes en situation de handicap s’intègrent beaucoup moins bien que les autres dans

le Coin ESS

  • La France passe son Grey Day le 23 mars

    Aujourd’hui le 23 mars, c’est le Grey Day français. Le jour où l’Hexagone a épuisé sa production annuelle d’énergies vertes. D’après les chiffres publiés par RTE en 2018, la France est parvenue à couvrir 18,4% de ses besoins énergétiques avec