En pleine crise, quels secteurs d’activité sont créateurs d’emploi aujourd’hui ?

emploi création crise économique
  • Publié le: vendredi 2 avril 2021

Malgré la crise économique, des secteurs entiers continuent de créer de l’emploi. Alors que les Français n’ont jamais passé autant de temps chez eux pour leurs loisirs ou en télétravail qu’avec les restrictions sanitaires, les secteurs du digital et de la transformation numérique recrutent.  L’assurance aux objets connectés fait partie des secteurs dont l’activité est en plein boom : exemple avec Celside Insurance, leader du domaine, qui recrute plus de 1000 collaborateurs en CDI en ce début d’année ou encore Umanis et Spie Ics. 

Avec de nombreux secteurs encore à l’arrêt et malgré des perspectives de croissance en fin d’année, l’économie n’est pas au beau fixe. Les licenciements ont touché beaucoup d’entreprises dont les charges et les délais de trésorerie ne leur permettaient plus de payer leurs collaborateurs. Mais le tableau n’est pas entièrement noir : des secteurs innovants continuent de tirer l’économie nationale. Les nouvelles technologies et les acteurs de la transformation numériques font partie de ces secteurs d’avenir pour lesquelles la crise ne ralentit pas leurs activités. Des entreprises comme Umanis, qui cherche à pourvoir 50 emplois à Lille dans les métiers du digital en CDI ou Spie Ics qui recrutent 200 ingénieurs en Occitanie témoignent de la capacité des nouvelles technologies à créer de l’emploi et à participer à la vitalité des régions. Et les nombreuses ajustements mis en place par les entreprises, par exemple dans la restauration, via le click & collect ou la vente en ligne, ne font que confirmer cette tendance.

La crise comme accélératrice de nouvelles pratiques

La crise a également comme effet d’accélérer le passage à de nouvelle pratiques déjà en germes auparavant. Le marché des nouvelles technologies a connu une expansion sans précédent, en témoigne l’explosion des commandes Amazon, ou le besoin de s’équiper en objets connectés. Si les principaux gagnants de cette transition font les titres des journaux, grâce à leurs capacités d’innovation et de développement des bassins d’emploi, on oublie trop souvent qu’ils créent également tout un écosystème d’entreprises gravitant autour de leurs activités. L’exemple du marché de l’assurance des objets connectés est à cet égard éloquent : une entreprise comme Celside Insurance recrute plus de 1000 nouveaux employés en CDI en 2021. Une nouvelle qui a de quoi surprendre, tant les annonces de plans de restructuration font la une des journaux.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

  • Au Portugal, les livreurs de repas seront désormais salariés

    Le Portugal oblige désormais les plates-formes de commandes de repas en ligne telles qu’Uber et Glovo à proposer à certains de leurs livreurs des contrats et des avantages formels, devenant ainsi le dernier pays européen à s’attaquer cette économie très

le Coin ESS