Scandale au CNRS autour d’une étude sur le diesel

  • Publié le: jeudi 31 mars 2016

Un rapport d’étude du CNRS datant de 1997 vient de refaire surface. Dans ce rapport, les chercheurs pointaient du doigt l’impact négatif du diesel sur la santé humaine, notamment en matière de cancer des poumons. Problème : le CNRS a tout fait pour enterrer ce rapport.

C’est grâce à une enquête menée par les journalistes du Monde que le rapport du CNRS de 1997 est finalement parvenu jusqu’au grand public. A l’époque, le CNRS a missionné plusieurs chercheurs pour étudier les risques liés au diesel. Une équipe de 40 experts a alors travaillé en se basant sur des études épidémiologiques avant de rendre ses conclusions… Des conclusions très peu flatteuses pour le diesel. Les experts ont mis à jour un lien direct entre les particules fines produits par la combustion du diesel et l’augmentation des risques de cancer pour les êtres humains qui y sont exposés. Depuis que cette étude a été menée, d’autres ont suivi et ont démontré le même lien. En 2013, l’OMS a même jugé que les échappements des moteurs diesel étaient bel et bien cancérogènes pour l’être humain.

Avec les révélations du Monde, le CNRS se retrouve dans la tourmente et va devoir expliquer comment une telle étude (l’une des toutes premières du genre) a pu passer à la trappe alors même que ses informations concernaient la santé publique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

  • RSE et développement durable : AGS s’engage

    AGS s’engage depuis de nombreuses années en faveur de la responsabilité sociale et du développement durable. Le groupe familial, spécialisé dans les déménagements internationaux, est signataire depuis 2009 du Pacte Mondial des Nations Unies (Global Compact), un texte promouvant la

le Coin ESS

  • Les alternatives au Black Friday s’organisent

    Le secteur du commerce prépare le Black Friday. Vendredi 23 novembre, cette journée de promotions générales aura lieu sur le web et dans les magasins physiques. Plutôt que de surfer sur cette tendance, quelques entreprises en profitent pour mettre sur