Alstom : premier constructeur ferroviaire labellisé « engagé RSE » niveau 3

alstom constructeur ferroviaire engage rse niveau 3 - Social Mag
  • Publié le: lundi 30 septembre 2019

Suite à plus de 70 entretiens sur les divers sites de l’entreprise en France et en s’appuyant sur la norme ISO 26000, l’AFNOR a décerné à Alstom le label « engagé RSE », niveau 3. C’est le premier constructeur ferroviaire du monde à l’obtenir.

Alstom s’est fortement engagé dans le développement durable et sa responsabilité sociale. Le constructeur entend réduire l’impact environnemental de son activité, tant dans ses usines et bureaux que dans les innovations qu’il apporte à ses trains et michelines, en passant par ses offres de service ou son engagement dans les trains à hydrogène (alternative verte au fioul sur les voies trop chères à électrifier).

ISO 2600 : une norme stricte de performances RSE

 

Alstom se veut également exemplaire dans sa gestion des ressources humaines, à l’écoute de ses salariés, tout en s’investissant dans les territoires de ses sites de production et de direction. Le constructeur mène également une politique volontariste pour défendre la mobilité propre et inclusive, tant par ses produits qu’au sein de l’entreprise.

Fort de ces avancées, Alstom a demandé à l’Association française de normalisation (AFNOR) de confronter son engagement RSE en France à la très stricte norme ISO 26000. Cette norme évalue l’implication de l’entreprise ou de l’organisation dans le développement durable et l’exemplarité sociale via sept critères essentiels :

  1. la gouvernance de l’organisation ;
  2. les droits de l’homme ;
  3. les relations et conditions de travail ;
  4. l’environnement ;
  5. la loyauté des pratiques ;
  6. les questions relatives aux consommateurs ;
  7. les communautés et le développement local.

Alstom atteint le niveau 3 sur 4 d’engagement RSE

 

L’AFNOR a donc mené 70 entretiens à tous les niveaux d’Alstom, au siège social de Saint-Ouen, et sur les sites de Tarbes et de Valenciennes. Le but était d’évaluer l’ensemble des activités en France d’Alstom, gouvernance, activités commerciales et sites industriels.

Au final, le constructeur a obtenu 634 points sur 1 000, et s’est vu attribué un label « engagé RSE » au niveau 3 (sur 4) : « confirmé ». Alstom devient ainsi le premier constructeur ferroviaire du monde à obtenir un tel niveau de certification RSE. Il est décerné à l’entreprise pour 3 ans, avec une réévaluation à mi-parcours.

Pour autant, le constructeur peut encore améliorer ses actions en faveur de l’environnement, du bien-être des salariés et des consommateurs, afin d’atteindre, à la prochaine évaluation, le niveau 4.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

le Coin ESS

  • La finance verte se porte bien en France

    Le ministre de l’économie Bruno Le Maire a initié un nouveau projet de promotion de la finance durable. Le 2 juillet dernier, il a réuni les principaux acteurs du marché pour définir les futurs engagements du secteur. Cette nouvelle impulsion