La France se prépare à un confinement d’un mois mettant de nombreuses professions dans des situations catastrophiques

  • Publié le: jeudi 29 octobre 2020

Même si certains médecins ont exprimé leur soulagement, les chefs d’entreprise sont désespérés de l’annonce faite par le président Macron d’un nouveau confinement pour essayer de freiner l’évolution incontrôlée du virus.

Le nouveau confinement, annoncé est plus doux que celui que la France a connu au printemps, reste un choc pour les restaurants et autres entreprises non essentielles qui ont reçu l’ordre de fermer leurs portes.

Les écoles françaises resteront ouvertes cette fois, pour réduire les écarts d’apprentissage et permettre aux parents de continuer à travailler. Les marchés, les parcs et les usines sont également concernés, ont déclaré des responsables.

Le Dr Eric Caumes, chef du service des maladies infectieuses et tropicales de l’hôpital de la Pitié-Salpétrière de Paris, a déclaré jeudi à la télévision BFM que les nouvelles restrictions sont « un aveu d’échec » des efforts de prévention du gouvernement. Il a appelé à des restrictions plus strictes.

Le chef du principal syndicat des entreprises, le MEDEF, Geoffroy Roux de Bézieux, a déclaré jeudi à Europe-1 que « fermer des entreprises qui ne sont pas responsables de la contamination est une erreur » qui pourrait conduire pour beaucoup à la faillite. Il a par ailleurs affirmé que cette décision était un « cadeau » fait à Amazon, « le grand gagnant du confinement ».

Les patients COVID remplissent désormais 60% des unités de soins intensifs françaises, et la France signale quotidiennement des dizaines de milliers de nouveaux cas quotidiens. Les autorités ont signalé mercredi 244 décès liés au virus en une seule journée, pour un total de 35 785 depuis le début de la pandémie, le troisième bilan le plus élevé d’Europe après la Grande-Bretagne et l’Italie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

  • Clarins, un exemple RSE ?

    Est-il encore nécessaire de présenter Clarins, l ‘un des principaux laboratoires de cosmétiques européens ? L’entreprise qui compte environ 8 500 employés et dont le chiffre d’affaires est estimé à près de 2 milliards d’euros, se veut être un exemple

le Coin ESS

  • La RSE, une idée neuve en Arabie Saoudite

    L’Arabie Saoudite est confrontée à trois grands défis : diversifier son économie, offrir des opportunités d’emplois à un nombre croissant de diplômés, et maintenir la cohésion sociale et la stabilité dans le pays. Le gouvernement saoudien, pour répondre à ces