10 milliards de dollars pour le Fonds Vert

  • Publié le: mardi 29 octobre 2019

Malgré le retrait des Etats-Unis de l’Accord de Paris, le Fonds Vert mis en place pour financer la transition énergétique mondiale aura bien la somme promise. Il sera doté de près de dix milliards de dollars.

“Objectif atteint ! Grâce à l’impulsion d’Emmanuel Macron à l’ONU, le Fonds Vert pour le climat atteint près de 10 milliards de dollars. Il aidera les pays en développement à s’adapter au défi climatique. Une excellente nouvelle pour la planète.” C’est par ces mots que Bruno Le Maire, le ministre français de l’économie, a salué l’annonce faite le 25 octobre dernier. Odile Renaud-Basso, la directrice du Trésor Français, a alors annoncé que la dotation du Fonds Verts allait s’élever à 9,8 milliards de dollars. Pour atteindre cette somme définie dans le cadre de l’Accord de Paris, les 27 pays donateurs ont du faire un effort budgétaire considérable. Comme le souligne la directrice du Trésor français : “Nous sommes parvenus à plus que compenser le désengagement des Etats-Unis”.

En effet, depuis le retrait des Etats-Unis de l’Accord de Paris voulu par le président Trump, la question du financement du Fonds Vert était restée en suspend. Les Etats-Unis devaient verser trois milliards de dollars ; ils n’ont versé qu’un milliard. Pour compenser l’absence de la donation américaine, treize pays donateurs (parmi lesquels la France) ont doublé leur contribution. Douze pays ont augmenté leurs contributions, et deux pays ont participé au financement pour la première fois (la Slovénie et la Slovaquie).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

  • Clarins, un exemple RSE ?

    Est-il encore nécessaire de présenter Clarins, l ‘un des principaux laboratoires de cosmétiques européens ? L’entreprise qui compte environ 8 500 employés et dont le chiffre d’affaires est estimé à près de 2 milliards d’euros, se veut être un exemple

le Coin ESS

  • La RSE, une idée neuve en Arabie Saoudite

    L’Arabie Saoudite est confrontée à trois grands défis : diversifier son économie, offrir des opportunités d’emplois à un nombre croissant de diplômés, et maintenir la cohésion sociale et la stabilité dans le pays. Le gouvernement saoudien, pour répondre à ces