Venez compter les oiseaux dans les jardins

  • Publié le: vendredi 29 janvier 2016

Le week-end du 30 et 31 janvier, la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO) et le Muséum national d’histoire naturelle organisent conjointement leur enquête annuelle nationale de comptage des oiseaux des jardins.

C’est la quatrième année que la manifestation est organisée, et la LPO compte bien sur les bénévoles pour faire de cette nouvelle édition une réussite. Les volontaires apprennent à reconnaître les espèces, et ils passent ensuite une heure à effectuer un comptage des oiseaux qu’ils pourront observer. Grâce aux informations recueillies, la LPO et le Muséum pourront dénombrer les individus et les espèces présentes. Des statistiques qui permettent de mieux connaître la diversité des oiseaux, et donc à mieux les protéger dans un milieu urbain souvent hostile.

Lors du comptage de l’année dernière, les organisateurs avaient ainsi pu remarquer la diminution du nombre d’oiseaux présents dans les jardins ; il y avait en moyenne 19 oiseaux de moins par jardin que l’année d’avant. Quatre espèces font notamment l’objet d’une attention particulière à cause de la diminution de leur population : les Mésanges charbonnières, les Mésanges bleues, les Verdiers d’Europe et les Pinsons des arbres. Cette manifestation, ludique et utile, permettra d’obtenir des informations cruciales pour suivre ces espèces.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

  • Le congé parental commence à s’imposer

    Les entreprises françaises sont de plus en plus nombreuses à déployer le principe de congé parental généralisé aux deux parents. Une initiative qui prend de l’avance sur les dispositions légales, et qui vise à favoriser l’égalité hommes-femmes en entreprise. En

le Coin ESS

  • Crédit Agricole : un prêt éco-responsable pour Prada

    Le Crédit Agricole vient de signer un prêt d’un nouveau genre avec Prada. La banque française va ainsi prêter 50 millions d’euros à la maison de luxe italienne, selon de nouveaux critères éco-responsables. Il s’agit d’un prêt d’un genre nouveau.