Des consommateurs de plus en plus engagés

  • Publié le: mardi 27 octobre 2015

L’institut Nielsen a publié les résultats d’un sondage sur le rapport des consommateurs avec les engagements RSE des marques. Et le résultat ne manquera pas d’intéresser les grandes marques puisqu’il apparaît désormais que leur engagement est un critère de décision au moment de l’achat… plus important même que le prix.

Nielsen a porté son étude sur des consommateurs du monde entier, et la tendance qui se dégage est largement en faveur des entreprises engagées dans le développement durable. 66% des consommateurs se disent ainsi prêts à payer un produit plus cher si celui-ci provient d’une entreprise responsable. Un chiffre en hausse de 11% par rapport à 2014 et qui repose fortement sur l’engagement des consommateurs les plus jeunes : les 21-34 ans sont 73% à placer la question de l’engagement devant celle du prix.

Ce signal très encourageant pour les marques valide les engagements que les entreprises de grande distribution sont de plus en plus nombreuses à mettre en œuvre. Il démontre aussi que le RSE peut être un levier de croissance non négligeable : les marques qui s’engagent et communiquent sur leurs démarches RSE enregistrent une hausse de 4% de leur chiffre d’affaires, contre seulement 1% pour les autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

  • Handicap : une discrimination à l’embauche comme une autre ?

    Alors que l’État français effectue des tests à l’embauche à l’échelle nationale, le handicap figure désormais en tête des discriminations en France. Malgré les lois successives, les personnes en situation de handicap s’intègrent beaucoup moins bien que les autres dans

le Coin ESS

  • La France passe son Grey Day le 23 mars

    Aujourd’hui le 23 mars, c’est le Grey Day français. Le jour où l’Hexagone a épuisé sa production annuelle d’énergies vertes. D’après les chiffres publiés par RTE en 2018, la France est parvenue à couvrir 18,4% de ses besoins énergétiques avec