Canicule, droit de retrait et télétravail

  • Publié le: mercredi 26 juin 2019

Face à l’épisode de canicule qui s’abat sur la France, le professeur Jérôme Salomon, directeur général de la santé, est intervenu dans les médias pour prôner de nouvelles mesures de travail adaptées aux pics de chaleur.

Le réchauffement climatique n’impacte pas que l’environnement : il devient aussi une problématique dans le monde du travail. Alors qu’un épisode caniculaire s’abat cette semaine sur l’ensemble du territoire français, la question de nouvelles règles dans le code du travail se pose à nouveau. Depuis quelques années, les syndicats ont plusieurs fois soulevé la question d’une adaptation des règles du travail lors des épisodes de canicule.

Dans les faits, la France reconnaît actuellement un droit de retrait aux salariés. Il faut que la température dans les locaux soit supérieure à 33° pour que ce doit de retrait soit accordé. Mais dans les faits, la mesure est inadéquate. Elle est peu connue des salariés, et n’est globalement pas appliquée.

Le professeur Jérôme Salomon, qui a été nommé directeur général de la santé en janvier 2018, est intervenu dans les médias pour s’exprimer sur le sujet. Il était l’invité de RMC, le 24 juin. A cette occasion, il s’est montré favorable à la mise en place de nouvelles mesures pour adapter le monde du travail aux épisodes de canicule. D’après lui : “Il faut adapter notre tenus, nos horaires, développer le télétravail.” A l’heure actuelle, le télétravail et les aménagements d’horaires ne peuvent se faire qu’au cas par cas, sur l’initiative des entreprises. Aucune loi ne rend le dispositif obligatoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

  • Investir pour la qualité de l’air au travail

    La qualité de l’air au travail devient un vrai sujet pour les entreprises engagées dans des démarches de RSE. L’Anses alerte régulièrement les entreprises au sujet des risques d’un air intérieur pollué. Et avec les épisodes de pollution atmosphérique, les

le Coin ESS

  • La finance solidaire séduit les investisseurs français

    Les investissements dans le secteur de la finance solidaire continent de progresser en France. C’est ce que vient d’indiquer le rapport annuel de Finansol, qui observe les investissements solidaires dans l’économie française. La finance solidaire a progressé de 8,7% en