Occidental Petroleum : les actionnaires font la révolution

  • Publié le: vendredi 26 mai 2017

C’est une petite révolution, mais elle est fortement symbolique : début mai, les actionnaires du pétrolier américain Occidental Petroleum ont défié la direction de l’entreprise en votant pour imposer la communication du risque climat en lien avec les activités de l’entreprise.

On n’avait déjà vu des ONG s’attaquer aux géants pétroliers… mais jamais les actionnaires ! C’est pourtant ce qui vient de se passer le vendredi 12 mai dernier lorsque les actionnaires d’Occidental Petroleum ont majoritairement voté en faveur d’une résolution inédite : obliger l’entreprise à communiquer publiquement une évaluation de l’impact des activités sur le changement climatique. Les dirigeants de l’entreprise n’ont rien pu faire pour stopper les actionnaires et la résolution entrera en vigueur dès 2018.

Occidental Petroleum est connue pour exploiter du pétrole et du gaz de schiste en Amérique (principalement aux Etats-Unis et en Colombie) ainsi qu’au Moyen-Orient (Qatar). C’est la première fois qu’une entreprise pétrolière prend une telle résolution en faveur de l’écologie, et les ONG ont aussitôt salué cette décision. Depuis deux ans, les actions des ONG se multiplient partout dans le monde pour faire pression sur le secteur pétrolier afin d’avoir plus de transparence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

  • Un maillot de champions, pas vraiment éthique

    Le nouveau maillot des vainqueurs du mondial de football est vivement critiqué pour l’écart constaté entre son coût de production et son prix de vente. Suite à sa victoire lors de la Coupe du monde de football, l’équipe de France

le Coin ESS

  • La finance solidaire doit sortir de sa niche

    Alors que le système actuel des marchés financiers fait défaut aux gens, à la planète et aux investisseurs , il est temps que la finance à impact social se généralise.  Au cours des dix années qui se sont écoulées, l’investissement