Marlboro voit la vente de ses cigarettes impactée par la guerre en Ukraine

  • Publié le: mardi 26 avril 2022

Philip Morris International a revu à la baisse ses prévisions de bénéfices pour l’ensemble de l’année, pénalisé par le recul de ses activités en Russie, la hausse des coûts et la lenteur de la reprise de son activité en Asie.

Le géant du tabac a vu ses actions diminuer de 3 centimes par action à cause de la guerre en Ukraine au premier trimestre, après avoir interrompu les ventes d’un certain nombre de cigarettes Marlboro et Parliament en Russie.

La société, qui travaille sur des options pour quitter la Russie, a également annulé les lancements de produits pour l’année et suspendu ses investissements prévus après l’invasion de l’Ukraine par Moscou.

Le bénéfice de Philip Morris au premier trimestre a chuté de 3,6 % à 2,32 milliards de dollars, soit 1,50 $ par action.

La Russie a généré des revenus de plus de 1,8 milliard de dollars l’an dernier pour Philip Morris, soit environ 6% des ventes mondiales de la société américaine.

Philip Morris a également réduit ses prévisions de bénéfice par action ajusté pour 2022 entre 5,45 et 5,56 dollars, contre 6,12 et 6,30 dollars estimés précédemment, car la flambée des coûts fait des ravages sur les bénéfices des entreprises dans tous les secteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

  • La RSE : une priorité pour les entreprises

    Les entreprises ne peuvent plus ignorer les défis environnementaux, sociaux et de gouvernance qui accompagnent leurs activités. C’est pourquoi nombre d’entre elles articulent leur politique autour de la RSE (responsabilité sociétale des entreprises) afin de contribuer aux enjeux du développement

le Coin ESS