Fin du Grenelle des violences conjugales

  • Publié le: lundi 25 novembre 2019

Le gouvernement met fin aujourd’hui, lundi 25 novembre, à son Grenelle des violences conjugales. Il devrait s’accompagner d’une cinquantaine de mesures pour lutter contre ce fléau. Dans la rue, la pression a monté d’un cran ce week-end avec un grand rassemblement national.

Samedi 23 novembre, plus de 150 000 personnes ont répondu à l’appel à manifester du collectif Nous Toutes. D’après celui-ci, la manifestation nationale a rassemblé environ 100 000 personnes rien qu’à Paris. Une mobilisation de bon augure alors que le Grenelles des violences conjugales touche à sa fin ce lundi.

D’après les chiffres officiels, la France a enregistré au moins 220 000 victimes de violences au sein du couple depuis le début d’année 2019. Le nombre de féminicides a déjà atteint 138 femmes tuées par leurs compagnons ou ex-compagnons.

Pour répondre à l’urgence, Edouard Philippe a déjà annoncé un budget de 360 millions d’euros consacré à la lutte contre les violences faites aux femmes. Le gouvernement compte aussi créer de nouveaux postes d’intervenants sociaux dans les commissariats, ainsi que de nouvelles places d’hébergement d’urgence pour les victimes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

le Coin ESS

  • Le financement participatif progresse en France

    D’après le dernier bilan de l’association Financement Participatif France, la finance responsable progresse en France. Les investisseurs français ont encore été plus nombreux en 2019 à y adhérer. Un élan qui s’explique en partie par l’engouement autour des énergies renouvelables.