Le congé parental commence à s’imposer

  • Publié le: vendredi 25 octobre 2019

Les entreprises françaises sont de plus en plus nombreuses à déployer le principe de congé parental généralisé aux deux parents. Une initiative qui prend de l’avance sur les dispositions légales, et qui vise à favoriser l’égalité hommes-femmes en entreprise.

En mars dernier, le groupe L’Oréal a décidé de rallonger le congé paternité. Il se compose désormais de six semaines, et les collaborateurs peuvent le prendre jusqu’au troisième anniversaire de leur enfant. Une initiative qui est loin d’être isolée. Le groupe de luxe Kering mettra lui aussi en place un congé paternité rallongé dès janvier 2020. La mesure concernera les pères et les co-parents. Ce nouveau congé comprendra quatorze semaines. Et il pourra être pris pour une naissance ou une adoption.

Suivant la tendance, d’autres grandes entreprises ont elles aussi revu leur politique en matière de congé parental. En France, l’enseigne Ikea a annoncé, en 2018, qu’elle rallongeait le congé parental de quatorze jours. Les salariés français de l’entreprise disposent donc désormais de cinq semaines de congés. Une mesure qui valorise la stratégie du groupe en faveur de la parité hommes-femmes.

Aviva : le congé parental fête ses 2 ans

Si le congé parental est un sujet relativement nouveau pour les grandes entreprises, Aviva fait figure d’exception. L’assureur français a mis en place son congé parental il y a déjà deux ans. Le même congé s’applique aux femmes et aux hommes pour la naissance d’un enfant. Il se compose de six semaines à prendre avant la naissance du bébé, et dix semaines après la naissance. Ce congé parental peut être pris dans les six mois qui suivent la naissance. Il y a deux ans, Aviva était la première entreprise française à prendre une telle mesure, et la mesure a fait des émules.

La première année, Aviva avait observé que seulement 60% des nouveaux pères avaient recours à ce congé parental mixte. La deuxième année, l’initiative a trouvé sa place. Les pères ont été 80% à utiliser leur congé. Une tendance dont se félicite Sylvie Chartier-Gueudet, la directrice Inclusion et Bien-Être au travail d’Aviva : “La progression est intéressante, cela montre que les mentalités évoluent […] Cela signifie que le discours, soutenu au plus haut niveau de l’entreprise par le comité exécutif, porte ses fruits.”

Au niveau national, le gouvernement a engagé des discussions pour la généralisation de congé parental mixte. Sa mise en place devrait servir comme levier pour la promotion de l’égalité hommes-femmes en entreprise. Le projet n’a pourtant pas encore aboutit à une loi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

  • RSE : Hub One obtient la médaille d’or EcoVadis

    Hub One, opérateur de technologies digitales pour les entreprises, a obtenu la médaille d’or EcoVadis pour sa performance RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises). Avec une note de 74/100, le groupe dirigé par Guillaume de Lavallade améliore de 4 points son

le Coin ESS

  • Crédit Agricole : un prêt éco-responsable pour Prada

    Le Crédit Agricole vient de signer un prêt d’un nouveau genre avec Prada. La banque française va ainsi prêter 50 millions d’euros à la maison de luxe italienne, selon de nouveaux critères éco-responsables. Il s’agit d’un prêt d’un genre nouveau.