WWF France a choisi un nouveau directeur

  • Publié le: mardi 24 novembre 2015

Suite au décès l’été dernier de son directeur général, Philippe Germa, WWF a choisi la semaine dernière un successeur pour prendre la tête de l’organisation dans l’hexagone. Et c’est l’ancien ministre et euro-député Pascal Canfin qui a été choisi.

L’annonce a été faite dans un communiqué de presse vendredi dernier : WWF France, après avoir soigneusement épluché les dossiers des candidats envisagés, a choisi à l’unanimité Pascal Canfin comme nouveau directeur général. Un poste clef dans l’action de l’organisation. Ministre délégué au Développement sous le gouvernement Ayrault, député européen sous les couleurs d’Europe-Ecologie Les Verts, et plus récemment expert en climat pour le centre de recherche américain World Resources Institute, Pascal Canfin présente un parcours transverse qui a plaidé en sa faveur. Impliqué aussi bien sur les sujets de l’écologie que dans l’encadrement financier des entreprises et des fonds spéculatifs, il a su se faire une place sur la scène européenne.

Le nouveau directeur prendra ses fonctions dès janvier 2016 pour seconder Isabelle Autissier, la présidente de WWF France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

  • Handicap : une discrimination à l’embauche comme une autre ?

    Alors que l’État français effectue des tests à l’embauche à l’échelle nationale, le handicap figure désormais en tête des discriminations en France. Malgré les lois successives, les personnes en situation de handicap s’intègrent beaucoup moins bien que les autres dans

le Coin ESS

  • La France passe son Grey Day le 23 mars

    Aujourd’hui le 23 mars, c’est le Grey Day français. Le jour où l’Hexagone a épuisé sa production annuelle d’énergies vertes. D’après les chiffres publiés par RTE en 2018, la France est parvenue à couvrir 18,4% de ses besoins énergétiques avec