Zéro déforestation : la banque HSBC s’engage fermement

  • Publié le: vendredi 24 février 2017

La banque HSBC vient d’annoncer qu’elle se lançait dans une stratégie éco-responsable ambitieuse : à l’avenir, elle ne financera plus aucun projet lié à la déforestation. Un geste fort alors que la banque avait été récemment critiquée pour ses liens avec des industriels peu scrupuleux.

Le 20 février dernier, la banque HSBC a annoncé officiellement sa volonté de s’engager dans une nouvelle politique en matière de financement des projets. Désormais, la banque refuse d’investir dans les programmes industriels qui entraînent la déforestation partout dans le monde. Ce nouveau programme s’appelle « Zéro déforestation », et il définit clairement les engagements de la banque : préserver les forêts ainsi que les populations locales, elles aussi victimes de l’exploitation irraisonnée des ressources forestières dans certaines zones du globe. HSBC veut particulièrement pointer du doigt les projets qui entraînent la déforestation, l’exploitation des travailleurs ainsi que la conversion de tourbières en zones de plantation.

Cette prise de position fait suite aux attaques dont la banque a fait l’objet récemment. En janvier dernier, l’ONG Greenpeace avait accusé HSBC de complaisance en acceptant de financer des projets qui accéléraient la déforestation. L’ONG avait notamment cité l’exemple de la déforestation en Indonésie où les arbres sont abattus par milliers et où les droits des populations locales sont violés afin de développer des cultures d’huile de palme. Un désastre écologique et humanitaire directement imputable aux financements accordés par HSBC, selon Greenpeace. L’ONG avait même lancé une pétition sur internet pour mobiliser le public et faire pression sur les dirigeants de HSBC. La banque n’a donc pas tardé à s’engager dans une nouvelle politique de RSE et elle se veut intraitable sur ces nouveaux critères de préservation de l’environnement et des hommes. Dans le communiqué de presse mis en ligne, la banque affirme « HSBC ne fournit pas et ne fournira pas sciemment de services financiers qui soutiennent directement les sociétés qui ne respectent pas notre politique ». Une position sans ambiguïté qui pourrait bien inspirer d’autres banques à aligner leurs engagements sur ceux de HSBC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

  • Un maillot de champions, pas vraiment éthique

    Le nouveau maillot des vainqueurs du mondial de football est vivement critiqué pour l’écart constaté entre son coût de production et son prix de vente. Suite à sa victoire lors de la Coupe du monde de football, l’équipe de France

le Coin ESS

  • La finance solidaire doit sortir de sa niche

    Alors que le système actuel des marchés financiers fait défaut aux gens, à la planète et aux investisseurs , il est temps que la finance à impact social se généralise.  Au cours des dix années qui se sont écoulées, l’investissement