Les frigos solidaires ont trouvé leur place

Frigo solidaire
  • Publié le: mercredi 23 janvier 2019

En l’espace d’un an seulement, le concept des frigos solidaires a séduit les français. On en compte déjà une vingtaine sur l’ensemble du territoire. Et leur nombre va encore augmenter dans les prochains mois.

Tout est parti d’une idée simple. Dounia Mebtoul est restauratrice à Paris. Elle dirige La Cantine du 18, dans le 18e arrondissement de la capitale. Bien décidée à ancrer son établissement dans une démarche solidaire, elle imagine un frigo participatif. Le concept existe déjà au Royaume-Uni, mais pas encore en France. Son idée : permettre à chacun d’y déposer des denrées alimentaires pour les plus démunis.

En seulement quelques semaines, ce premier frigo solidaire parisien connait un énorme succès. Les habitants du quartier et les commerçants se mobilisent pour faire vivre le projet au quotidien. Le succès s’exporte ensuite en province. Désormais, on compte une vingtaine de frigos solidaires en France. Partout, le frigo en libre-service trouve sa place dans l’espace public et permet de recréer du lien social dans les villes.

Les villes de Bordeaux, de Caen, Lille, Grenoble ou encore Marseille ont toutes lancé leurs propres frigos solidaires. Plus récemment, c’est la ville de Nantes qui a inauguré son premier garde-manger participatif. Le 17 janvier dernier, la commune a installé un frigo solidaire que les commerçants de la ville se sont engagés à remplir chaque jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

  • Le gouvernement veut créer un Forfait Mobilités

    Pour promouvoir la mobilité durable, le gouvernement travaille actuellement à la création d’un Forfait Mobilités. Il s’agit de l’une des dispositions débattues à l’Assemblée Nationale, qui examine en ce moment le projet de loi Mobilités. Permettre aux salariés de se

le Coin ESS

  • Une carte bancaire pour suivre son empreinte carbone

    MasterCard vient de s’allier avec une jeune startup, Doconomy, pour imaginer une nouvelle génération de carte de paiement responsable. La carte permet non seulement de régler ses achats, mais aussi de calculer l’empreinte carbone du consommateur suite à ses différents