La guerre des géants du streaming pour récupérer les droits du cinéma

  • Publié le: mardi 22 décembre 2020

En 2020, les cinémas ont été particulièrement ébranlés par les fermetures forcées pendant la pandémie, les retards de sorties des grands films et la menace des fournisseurs de divertissement en ligne.

Les actions des trois plus grandes chaînes de cinéma, ont chuté en 2020, les obligeant à accepter de diffuser les films prévus aux cinémas sur les différents canaux de vidéos à la demande beaucoup plus tôt que prévu.

Les géants du streaming se sont alors engagés dans une guerre des tranchées alors que Disney, Amazon et Apple entendent rattraper la part de marché dominante de Netflix.

Dans le dernier exemple de concurrence croissante, Warner Bros publiera sa programmation 2021 simultanément dans les salles obscures et sur HBO Max, son service d’abonnement.

La vente de services premium avec accès au films prévus initialement pour le cinéma peut également être un levier pour certains fournisseurs de vidéos à la demande ou de streaming.

Amazon entend même utiliser cette occasion pour tester des innovations comme la réalité virtuelle.

Hollywood aura de son côté sans doute plus que jamais besoin des salles obscures pour préparer le déploiement post-pandémique de ses films à gros budget.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

le Coin ESS

  • La RSE, une idée neuve en Arabie Saoudite

    L’Arabie Saoudite est confrontée à trois grands défis : diversifier son économie, offrir des opportunités d’emplois à un nombre croissant de diplômés, et maintenir la cohésion sociale et la stabilité dans le pays. Le gouvernement saoudien, pour répondre à ces