La SNCF roule pour la mixité et la parité au travail

  • Publié le: mercredi 22 mai 2019

Le réseau SNCF au Féminin lance un nouveau projet en 2019. Il s’agit d’un train de l’égalité qui sillonnera la France dès juin prochain. Il doit accueillir des rencontres et des ateliers autour de la notion de parité au travail.

Le projet SNCF au Féminin met en place, année après année, de nouvelles initiatives pour promouvoir la parité, non seulement au sein de l’entreprise de transport, mais plus largement dans le monde professionnel. Le réseau féminin développé par la SNCF compte déjà plus de 7 000 membres. Les membres peuvent entrer en contact grâce à ce réseau professionnel, pour donner vie à leurs projets.

Cette année, la SNCF a installé le quartier général de son réseau féminin dans un train aménagé pour l’occasion. Ce “Train SNCF au Féminin” prendra la route dès le 11 juin prochain. Il cheminera à travers la France pour aller à Lille, Lyon, Nancy, Rennes, Toulouse ou encore Marseille.

A bord du train, les ateliers seront variés. Les collaborateurs de la SNCF accueilleront des participants autour de conférences sur la parité, d’ateliers pratiques sur le développement des soft skills, ainsi que des rencontres de networking. Les rencontres seront aussi l’occasion plusieurs thèmes de société, au coeur des préoccupations des salariées : la lutte contre le sexisme, la qualité de vie au travail, le renforcement de la confiance, la gestion de carrière… Le train propose aussi de découvrir une exposition consacrée à l’égalité et la mixité au coeur des métiers de la SNCF.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

  • Le Crédit Agricole s’engage pour les droits humains

    Le 31 juillet dernier, le groupe Crédit Agricole a signé un accord-cadre international avec UNI Global Union. Cet accord vise à renforcer les engagements du groupe en ce qui concerne le respect et la défense des droits humains, mais aussi

le Coin ESS

  • La finance durable s’invite dans les discussions du G7

    Alors que la France assure la présidence du G7, un nouveau sujet fait son apparition dans les débats : la finance durable. Le gouvernement français souhaite l’inscrire à l’ordre du jour. Le but : rendre le capitalisme plus durable. Chantilly