Les énergies renouvelables séduisent la grande distribution

  • Publié le: samedi 22 février 2020

En France, les enseignes de grande distribution multiplient les initiatives pour déployer les énergies renouvelables. Grâce aux nouvelles technologies qui favorisent l’auto-consommation, les enseignes investissent désormais dans une électricité bas-carbone.

Les grandes enseignes de la distribution veulent, elles aussi, faire leur part de l’effort pour respecter l’Accord de Paris. Quelques années après qu’Ikea a déployé ses premiers panneaux solaires pour alimenter ses magasins, les enseignes tricolores se mettent à leur tour au vert. Et les initiatives fleurissent sur l’ensemble du territoire.

Carrefour, Leclerc, Castorama, Gémo, Casino ou encore Leroy Merlin : les enseignes françaises sont de plus en plus nombreuses à valoriser leurs espaces grâce à des installations solaires. Sur les toits des magasins ou au-dessus des parkings, les panneaux photovoltaïques fleurissent. Leur atout ? Les installations d’auto-consommation permettent de produire jusqu’à 50% de la consommation annuelle d’électricité d’un site. Soit une économie considérable sur la facture annuelle d’électricité. Mais c’est aussi un moyen efficace de réduire l’empreinte carbone des bâtiments. Le magasin Gémo de Trignac, en Bretagne, a été équipé en 2019 avec 300 m2 de panneaux solaires. Il produit 47 000 kWh par an, ce qui réduit les émissions de CO2 du magasin de 2,6 tonnes par an.

L’énergie verte, victime de son succès

Le grand champion de l’énergie verte demeure toutefois Ikea. Sur ses 40 sites dans l’Hexagone, une vingtaine compte des installations de panneaux photovoltaïques. Ikea France peut se targuer de produire l’équivalent de 131% de sa consommation énergétique.

Ce succès mène pourtant l’enseigne dans un cul-de-sac. D’après Philippe Grimaux, le directeur de la maintenance du réseau Ikea France : “Nous ne savons pas quoi faire de notre surconsommation, ce qui nous oblige à réduire la taille de nos installations. C’est totalement contre-productif alors que nous devons aller vers plus de renouvelables.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

le Coin ESS

  • La RSE, une idée neuve en Arabie Saoudite

    L’Arabie Saoudite est confrontée à trois grands défis : diversifier son économie, offrir des opportunités d’emplois à un nombre croissant de diplômés, et maintenir la cohésion sociale et la stabilité dans le pays. Le gouvernement saoudien, pour répondre à ces