La France décide de geler les plans de taxe environnementale sur les compagnies aériennes

  • Publié le: lundi 21 septembre 2020

La France se prépare à suspendre les projets de nouvelles taxes environnementales sur le secteur aérien, ont annoncé vendredi des responsables, malgré les efforts du gouvernement pour accélérer les progrès vers une économie plus verte.

Avant que la crise des coronavirus ne stoppe le trafic aérien et que de nombreuses compagnies aériennes se mettent à genoux, le secteur menait une bataille perdue contre les taxes sur les émissions en Europe.

De nouvelles taxes sur les voyages aériens figuraient parmi les propositions de la Convention citoyenne pour le climat créé en réponse au mouvement des « gilets jaunes ».

Garder le cap économique 

Macron a déclaré qu’il accepterait la plupart des 150 propositions du conseil, et les taxes ne figuraient pas parmi celles qu’il a déclarées exclues.

Après l’échec de son parti aux élections municipales de juin, qui a vu l’essor du parti EELV, Emmanuel Macron a cherché à renforcer ses références environnementales, mais pas au détriment de l’activité économique.

« Lorsqu’un secteur a la tête sous l’eau, vous ne le poussez pas plus profondément », a déclaré le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal sur Europe 1, faisant écho aux propos du ministre des Finances.

Bruno Le Maire a déclaré jeudi qu’il serait « complètement grotesque » de frapper l’aviation avec de nouvelles taxes à un moment où l’État injecte 18 milliards d’euros dans le secteur à travers diverses formes d’aide pour le maintenir à flot.

Crispation au sein du ministère de l’Environnement

Mais cela pourrait devenir une source de tension avec la nouvelle ministre de l’Environnement, Barbara Pompili, une environnementaliste entrée au gouvernement en juillet.

Un fonctionnaire du bureau de Pompili a déclaré que des discussions étaient toujours en cours entre les ministres et qu’elle ne prendrait position qu’une fois qu’elles seraient terminées.

Même si les taxes atteignaient le Parlement, elles finiraient probablement par y être défaites, a déclaré un législateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

le Coin ESS

  • La RSE, une idée neuve en Arabie Saoudite

    L’Arabie Saoudite est confrontée à trois grands défis : diversifier son économie, offrir des opportunités d’emplois à un nombre croissant de diplômés, et maintenir la cohésion sociale et la stabilité dans le pays. Le gouvernement saoudien, pour répondre à ces