Journée sans voiture dans Paris : un défi lancé à tous

  • Publié le: lundi 21 septembre 2015

Et si on laissait la voiture au garage ? C’est l’initiative proposée par la première Journée sans voiture qui aura lieu dimanche 27 septembre.

Anne Hidalgo a souhaité mettre en place une initiative unique pour promouvoir le concept de mobilité douce : pour cela, rien de mieux que de débarrasser la ville des voitures pour la rendre aux piétons. Entre 11h et 18h, les parisiens seront donc invités à se déplacer à pieds, à vélo ou en transports en commun. Un moyen concret de prouver à tous que les moyens de transport alternatifs sont possibles.

Pour cette première édition, toute la ville ne sera pas concernée. La mairie de Paris a prévu plusieurs zones sans voitures : les bois de Boulogne et de Vincennes, le périmètre des Champs Elysées, celui de la Tour Eiffel, le quartier de Saint-Germain-des-Prés, et surtout toute la partie centrale de la capitale. Dans ces zones, les voitures n’auront pas le droit de circuler, et dans le reste de Paris la vitesse sera limitée à 20 km/h.

Outre l’aspect écologique, la mairie de Paris espère aussi sensibiliser les parisiens aux enjeux de santé liés à la qualité de l’air. Pour cela, des animations sont prévues partout dans la ville.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

  • Ecotable, le nouveau label des restaurants éco-responsables

    Calqué sur le système des étoiles du Guide Michelin, Ecotable lance le lundi 14 janvier une classification des restaurants et distingue la mise en place d’une démarche éco-responsable.  Partant du constat que seuls 1,3% des restaurants en France servent des

le Coin ESS

  • Bientôt la location de meubles chez IKEA ?

    Le géant suédois du meuble Ikea souhaite expérimenter la location et le rachat de mobilier afin de répondre aux exigences des clients en matière de développement durable. Cela permettrait également à Ikea de traiter les meubles usagés de manière durable.