Quelles sont les entreprises qui vont verser des primes exceptionnelles à leurs salariés ?

  • Publié le: jeudi 20 décembre 2018

Après les différentes annonces évoquées par Emmanuel Macron le 10 décembre, quelques entreprises ont décidé de verser des primes exceptionnelles à leurs salariés. Quelles sont-elles ?

 Il s’agit de la quatrième mesure sociale annoncée par le président de la République le 10 décembre dernier. A ces primes s’ajoutent la hausse du Smic de 100 €, la défiscalisation des heures supplémentaires et enfin l’annulation de la hausse de la CSG pour les retraités gagnant moins de 2 000 €.

La prime exceptionnelle sera attribuée sur la base du volontariat puisque le chef de l’État a incité « tous les employeurs qui le peuvent de verser une prime de fin d’année à leurs employés ». Le versement de cette prime ne donnera lieu à aucun impôt, ni cotisations sociales. Le montant est à la discrétion de l’entreprise.

Sans surprise, ce sont les grands groupes qui ont rendu public leur décision d’allouer une prime.

La Poste a décidé de niveler le montant de la prime au salaire perçu. Ainsi, un postier ayant une rémunération brute annuelle allant jusqu’à 1,5 fois le Smic recevra 300 € de prime. Celui dont la rémunération est comprise entre 1,5 et 3 fois le Smic percevra quant à lui 200 € de prime. Cela concernera 200 000 salariés. Ils pourront en bénéficier début 2019.

La SNCF applique le même principe. Le montant sera de 400 € pour les salariés touchant jusqu’à 1,5 fois le Smic. Elle sera de 200 € pour ceux qui ont entre 1,5 et 2 fois le Smic. Les salariés seront payés en décembre 2018. La mesure concerne 100 000 salariés.

Total se montre particulièrement généreux comparativement aux autres entreprises. Le groupe pétrolier. Tous ses salariés percevront une prime de 1 500 €. A cela devrait s’ajouter une hausse de salaire globale de 3,1 %. Il faut dire que chaque année, le groupe engrange des dividendes records.

Les grands groupes télécoms ne sont pas en reste. Orange, Altice et Free ont également communiqués le montant du versement de la prime à leurs salariés. Elle est de 1 000 €. Seul Orange semble avoir établi des conditions de revenus.

Publicis va attribuer 1 000 € à 31% de ses salariés, ceux dont la rémunération brute est inférieure à 2 500 € par mois

Engie, Michelin Essilor et la RATP sont les dernières entreprises à avoir communiqué leurs chiffres. Des conditions de salaires sont là aussi évoquées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

  • Ecotable, le nouveau label des restaurants éco-responsables

    Calqué sur le système des étoiles du Guide Michelin, Ecotable lance le lundi 14 janvier une classification des restaurants et distingue la mise en place d’une démarche éco-responsable.  Partant du constat que seuls 1,3% des restaurants en France servent des

le Coin ESS

  • Bientôt la location de meubles chez IKEA ?

    Le géant suédois du meuble Ikea souhaite expérimenter la location et le rachat de mobilier afin de répondre aux exigences des clients en matière de développement durable. Cela permettrait également à Ikea de traiter les meubles usagés de manière durable.