La précarité énergétique gagne du terrain en France

  • Publié le: vendredi 20 octobre 2017

Alors que l’étude annuelle du Baromètre Energie-Info 2017 vient tout juste d’être rendue publique, il s’avère que la précarité énergétique gagne lentement du terrain en France. Certaines catégories de population, comme les jeunes et les familles les plus modestes, sont particulièrement touchés. Et ça se voit d’autant mieux avec l’évolution des habitudes de consommation : désormais, pour payer une facture d’énergie moins élevée, les français n’hésitent plus à couper le chauffage.

L’énergie est l’un des sujets de préoccupation les plus importants des français. Selon l’étude Baromètre Energie-Info 2017, les deux tiers des français s’inquiètent ainsi du montant annuel de leur facture d’énergie. Une inquiétude ravivée par les hausses successives des tarifs de l’électricité et du gaz. Mais c’est du côté des chiffres sur les habitudes de consommation qu’on remarque à quel point la précarité énergétique a gagné du terrain ces dernières années en France. Selon l’étude, un tiers des ménages français ont déjà été obligés de restreindre leur consommation de chauffage afin d’éviter une facture d’énergie trop élevée. Et les personnes touchées par ces restrictions sont nombreuses : 42% des jeunes ont recours à cette limite de consommation, et 40% des habitants des grandes agglomérations font de même.

D’une manière générale, la précarité énergétique gagne du terrain chez toutes les catégories vulnérables de la population française : si les jeunes rencontrent des difficultés pour payer leurs factures de gaz et d’électricité, c’est aussi le cas des milieux ouvriers (ils sont 14% à rencontrer des difficultés) et surtout des inactifs, chômeurs et personnes âgées. Dans cette dernière catégorie, 27% des personnes interrogées déclarent rencontrer des problèmes pour payer leur facture d’énergie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

le Coin ESS

  • Emmaüs lutte contre le gaspillage vestimentaire

    L’association Emmaüs relance le débat autour de l’économie solidaire appliquée à la grande distribution : elle a décidé de militer en faveur de la mise en place d’une loi pour lutter contre le gaspillage vestimentaire. Son objectif : demander aux