Une école de cuisine vegan ouvre à Londres

  • Publié le: dimanche 20 janvier 2019

Alors que les produits bio ont le vent en poupe auprès des consommateurs, c’est désormais au tour des restaurateurs de revoir leurs habitudes de cuisine. Signe que les temps changent, une école de cuisine vegan a ouvert ses portes à Londres.

Cuisiner vegan ne s’improvise pas, même pour des chefs. Le chef cuisinier britannique Day Radley s’est lancé dans la cuisine vegan dès le début des années 2000. A l’époque, le concept ne fait pas encore recette, et les restaurants vegan sont très peu nombreux dans les rues de Londres. Mais aujourd’hui, les consommateurs sont plus sensibilisés aux questions d’alimentation saine. Ils sont de plus en plus nombreux à plébisciter une cuisine responsable, équilibrée et respectueuse de l’environnement. A tel point que le marché des restaurants vegan est en pleine expansion en Grande-Bretagne. Seul problème : le pays rencontre une pénurie de chefs formés à la cuisine vegan.

Pour faire face à ce problème, Day Radley a fondé sa propre école de cuisine : The Vegan Chef Institute. Il s’agit de la toute première école de cuisine britannique entièrement consacrée à la cuisine vegan. Elle s’adresse aux chefs qui souhaitent être formés à ce type de cuisine. L’école propose des cours axés sur la qualité des produits, les règles élémentaires du régime vegan, et elle sensibilise aussi les élèves à l’approvisionnement en circuit court.

L’ambition de l’école est de permettre à une nouvelle génération de chefs vegan de trouver sa place sur le marché de la restauration. A terme, il est aussi possible qu’elle serve de source d’inspiration aux écoles de cuisine traditionnelles, encore très peu nombreuses à proposer ce type de formations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

  • L’armée française investit dans l’énergie solaire

    Florence Parly, la ministre des armées, vient d’annoncer la mobilisation de l’espace foncier de l’armée française pour un projet original. L’armée compte utiliser 2 000 hectares de terrains pour déployer des installations solaires et produire ainsi de l’énergie. La transition

le Coin ESS