Foie gras ou « faux gras » ? Un chef parisien propose une alternative vegan festive

  • Publié le: lundi 19 décembre 2022

Les alternatives vegan et respectueuses des animaux décollent en France alors qu’une grave épidémie de grippe aviaire a ravagé les troupeaux de canards et coupé court à l’approvisionnement de la friandise traditionnelle de Noël.

Le chef français Fabien Borgel, qui gère le restaurant végétalien « 42 Degrés » à Paris, a créé il y a deux ans ce qu’il appelle un « faux gras » en remplacement du foie gras traditionnellement fabriqué à partir de foie gras de canard et d’oie.

Le foie gras est considéré comme faisant partie du patrimoine culinaire français, mais la pratique du gavage des canards ou des oies pour grossir leur foie est condamnée par les défenseurs des animaux.

« Vous avez des gens qui n’ont jamais goûté au foie gras et qui n’en goûteront jamais et qui veulent quelque chose de festif pour les fêtes de fin d’année. D’autres veulent changer leur façon de manger et se dirigent vers des alternatives« , a déclaré Fabien Borgel dans son restaurant.

Le foie gras végé de Fabien Borgel, à base de noix de cajou, de tournesol et d’huile de coco, ressemble au foie gras traditionnel mais en plus crémeux.

En France, de loin le plus grand producteur de foie gras au monde , la production devrait chuter de 30 à 35 % par rapport à l’année dernière après que la grippe aviaire a dévasté les troupeaux de canards dans la majeure partie de l’Europe, tandis que les prix augmenteraient d’environ 20 % en raison de la baisse de l’offre combinée à flambée des coûts, a déclaré le groupe de producteurs CIFOG plus tôt cette année.

« Cela pourrait donner envie à certaines personnes d’essayer autre chose« , a déclaré Fabien Borgel. « Cela pourrait être une opportunité. »

Le foie gras a été officiellement classé comme faisant partie du « patrimoine culturel et gastronomique » de la France, mais certains pays et États américains comme la Californie et New York ont envisagé de l’interdire en raison de problèmes de bien-être animal.

Un sondage publié le 14 décembre par les producteurs français de foie gras a montré que 77% des consommateurs nationaux n’étaient pas prêts à passer de l’original à un produit à base de plantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

  • Nativiz valorise les initiatives RSE des entreprises

    La RSE (responsabilité sociétale des entreprises) est aujourd’hui un incontournable en France. En intégrant cette démarche au cœur de leurs activités, les entreprises contribuent aux enjeux du développement durable, tout en renforçant leur image institutionnelle. Bon nombre d’entreprises ont toutefois

le Coin ESS