Le secteur de l’éolien créé des emplois en France

  • Publié le: jeudi 19 novembre 2015

Alors que les sources d’énergie alternative ne cessent de progresser dans l’hexagone, France Energie Eolienne, la fédération du secteur éolien, vient de publier un rapport qui dresse un bilan très encourageant : entre 2013 et 2014, l’emploi dans le secteur de l’éolien a connu une croissance de 15%.

Au total, l’éolien représente actuellement 12 520 emplois en France, et ce chiffre est en lien direct avec l’augmentation du parce éolien dans le pays. France Energie Eolienne le souligne bien : la France s’est dotée du quatrième parc éolien le plus important d’Europe (850 parcs éoliens recensés sur le territoire). Une augmentation de l’activité qui entraîne la création d’emploi afin de faire face à la demande. Ce sont principalement les activités d’ingénierie, du bâtiment et de la fabrication de composants qui recrutent. Cette vague de croissance bleue devrait encore se poursuivre sur l’année 2015 et permettre encore plus de création d’emplois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

  • Les énergies renouvelables séduisent la grande distribution

    En France, les enseignes de grande distribution multiplient les initiatives pour déployer les énergies renouvelables. Grâce aux nouvelles technologies qui favorisent l’auto-consommation, les enseignes investissent désormais dans une électricité bas-carbone. Les grandes enseignes de la distribution veulent, elles aussi, faire

le Coin ESS

  • Le financement participatif progresse en France

    D’après le dernier bilan de l’association Financement Participatif France, la finance responsable progresse en France. Les investisseurs français ont encore été plus nombreux en 2019 à y adhérer. Un élan qui s’explique en partie par l’engouement autour des énergies renouvelables.