L’UNICEF nomme Vanessa Nakate, militante pour le climat, ambassadrice de bonne volonté

  • Publié le: lundi 19 septembre 2022

L’agence des Nations Unies pour l’enfance, l’UNICEF, a nommé Vanessa Nakate, une militante pour le climat ougandaise âgée de 25 ans, ambassadrice de bonne volonté.

Inspirée par la Suédoise Greta Thunberg, Vanessa Nakate a commencé son action climatique en 2019 et a depuis fondé le mouvement Rise Up et s’est adressée aux sommets mondiaux sur le climat.

« Ce rôle au sein de l’UNICEF me donnera plus d’occasions de rencontrer des enfants et des jeunes dans les endroits les plus touchés par le changement climatique et une plate-forme élargie pour plaider en leur nom« , a déclaré Vanessa Nakate.

Mi-septembre, Vanessa Nakate s’est rendu dans le nord-ouest du Kenya pour constater l’impact de la pire sécheresse connue dans la Corne de l’Afrique depuis plus de 40 ans. Elle a rencontré des communautés en première ligne de la crise climatique, notamment des enfants traités pour malnutrition aiguë et des familles utilisant des systèmes d’approvisionnement en eau à énergie solaire.

L’UNICEF affirme que près de la moitié des 2,2 milliards d’enfants dans le monde vivent dans l’un des 33 pays qu’il classe comme « à risque extrêmement élevé » des impacts du changement climatique. Les dix premiers pays sont tous en Afrique.

La directrice générale de l’UNICEF, Catherine Russell, a déclaré qu’elle espérait que la nomination de Vanessa Nakate « aidera à garantir que les voix des enfants et des jeunes ne soient jamais exclues de la conversation sur le changement climatique – et toujours incluses dans les décisions qui affectent leur vie« .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

  • La Poste signe 10 accords en 2 ans pour installer des CSE

    En moins de 2 ans, La Poste a signé 10 accords collectifs encadrant la mise en place de Comités Sociaux et Economiques (CSE), qui seront installés avant le 31 octobre prochain. Cette étape importante vise à transformer le dialogue social

le Coin ESS