Réforme des retraites : Paris recouverte de 10 000 tonnes de déchets

  • Publié le: dimanche 19 mars 2023

La quantité de déchets non collectés dans les rues de Paris en raison de la grève des éboueurs a atteint 10 000 tonnes, malgré les efforts pour les réquisitionner, ont annoncé le 17 mars les autorités.

La nouvelle estimation –intervient après que le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a déclaré que les grévistes étaient réquisitionnés en vertu de pouvoirs d’urgence conçus pour protéger les services essentiels.

« A partir d’aujourd’hui, à partir de ce matin, les réquisitions fonctionnent et les poubelles sont en train d’être vidées« , a-t-il déclaré à RTL.

La ville de Paris, dont la maire Anne Hidalgo, opposante au président Macron, a nié le changement, affirmant qu' »aucun camion n’est sorti du côté public ».

Les éboueurs municipaux de la ville ont entamé une grève et bloqué les incinérateurs de la ville il y a 12 jours à propos de la réforme des retraites de Macron qui les obligera à travailler jusqu’à 59 ans, contre 57 actuellement.

Ils assurent les collectes dans environ la moitié des 20 arrondissements de la capitale, les autres étant assurés par des sociétés privées.

Les entreprises privées travaillaient toujours, certaines d’entre elles prenant des contrats pour nettoyer les rues de plus en plus malodorantes et bondées dans les zones les plus touchées.

Delphine Burkli, la maire du 9e arrondissement durement touché, a suggéré le 17 mars « d’appeler l’armée pour nettoyer les rues« .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.