WiiGo : le robot qui porte les courses

  • Publié le: vendredi 18 novembre 2016

Deux magasins français sont actuellement en phase de test pour proposer un tout nouveau service à leur clientèle : des robots mis à la disposition des personnes à mobilité réduite pour les aider à faire leurs courses. Ces robots remplacent les caddies, se déplacent de façon autonome et portent les courses dans tout le magasin.

C’est une première en Europe : un magasin Intermarché et un magasin Bricomarché, tous les deux situés à Auxonne en Côte-d’Or, proposent actuellement des robots pour assister leurs clients dans leurs courses. Leur usage est réservé aux personnes à mobilité réduite comme les personnes handicapées, les personnes âgées ou encore les femmes enceintes. Grâce au robot WiiGo, ces clients n’ont pas à porter leurs courses ni à pousser un chariot, souvent lourd, encombrant et dur à manipuler dans les allées.

Le robot WiiGo a été développé par une start-up portugaise, Follow Inspiration. Il se compose d’un écran en partie haute et d’un espace caddie au niveau central. Grâce à l’écran, le robot scanne le visage du client. Un module de reconnaissance faciale permet ainsi de « reconnaître » son client attitré. A partir de là, le client n’a plus rien à faire : il fait ses courses en marchant dans le magasin et le robot le suit tout seul en roulant. Le robot est programmé pour éviter tous les obstacles : il contourne ainsi les rayons, les caddies et bien sûr les autres clients. Quand le client est à l’arrêt, le robot stoppe pour qu’on puisse mettre des articles dans son panier.

Ce programme de service robotique est en phase de test mais il rencontre déjà un grand succès auprès de la clientèle. Pour l’enseigne, ce service d’aide à la personne est l’occasion de faciliter le parcours client en magasin en fournissant une solution adaptée pour les personnes à mobilité réduite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

  • Un maillot de champions, pas vraiment éthique

    Le nouveau maillot des vainqueurs du mondial de football est vivement critiqué pour l’écart constaté entre son coût de production et son prix de vente. Suite à sa victoire lors de la Coupe du monde de football, l’équipe de France

le Coin ESS

  • La finance solidaire doit sortir de sa niche

    Alors que le système actuel des marchés financiers fait défaut aux gens, à la planète et aux investisseurs , il est temps que la finance à impact social se généralise.  Au cours des dix années qui se sont écoulées, l’investissement