BuyOrNot : une application pour y voir plus clair sur l’éthique des entreprises

  • Publié le: mardi 18 septembre 2018

Le 22 septembre, l’association I-buycott lance une application qui permettra grâce au simple scan d’un produit, de savoir si l’entreprise qui en est à l’origine trimballe des casseroles ou non.

 Une application qui va faire de vous un véritable consomm’acteur, vous en rêviez ? En plus de connaître la composition des produits, BuyOrNot vous permettra d’en savoir plus sur l’entreprise qui se cache derrière la marque : optimisation fiscale, scandale environnemental, mauvais traitement de ses salariés, etc.

Cette application fonctionne facilement. Il suffit de scanner un produit dans les allées du supermarché et elle vous révèlera les éventuels travers de l’entreprise. En plus d’y voir plus clair sur les pratiques fiscales, environnementales et sociétales des entreprises, BuyOrNot proposera à l’image de Yuka, les informations nutritionnelles des produits. Ces dernières étant rendues disponibles grâce à la plateforme de données libres OpenFoodfacts.

L’objectif derrière cette démarche est d’appeler au boycott. Le consommateur montre son opposition à la démarche de l’entreprise et va privilégier les produits similaires issus d’entreprises plus bienveillantes.

Les utilisateurs, ainsi que les associations peuvent à la suite lancer une campagne en ligne de boycott. Celle-ci mettra en avant les raisons pour lesquelles elle appelle au boycott. La campagne devra également préciser les sources d’information qui ont permis cette prise de position. Une fois que la campagne atteint l’adhésion de 1 000 personnes, elle passe en ligne et est visible sur l’application. Si le nombre de boycottant est vraiment important, l’association va interpeller l’entreprise pour entamer un dialogue avec elle et lui donner un droit de réponse.

De la même manière, les internautes pourront mettre en avant les entreprises qu’ils jugent les plus éthiques.

One thought on “BuyOrNot : une application pour y voir plus clair sur l’éthique des entreprises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

  • Le Crédit Agricole s’engage pour les droits humains

    Le 31 juillet dernier, le groupe Crédit Agricole a signé un accord-cadre international avec UNI Global Union. Cet accord vise à renforcer les engagements du groupe en ce qui concerne le respect et la défense des droits humains, mais aussi

le Coin ESS

  • La finance durable s’invite dans les discussions du G7

    Alors que la France assure la présidence du G7, un nouveau sujet fait son apparition dans les débats : la finance durable. Le gouvernement français souhaite l’inscrire à l’ordre du jour. Le but : rendre le capitalisme plus durable. Chantilly