L’intérieur des voitures sera-t-il à l’avenir dépourvu de cuir ?

  • Publié le: jeudi 18 août 2022

De plus en plus de constructeurs automobiles délaissent le cuir dans l’intérieur de leurs nouveaux modèles au profit de matériaux recyclés et plus durables. Le dernier exemple en date est Volkswagen.

Avant la présentation officielle de son tout nouveau modèle, l’ID. Buzz, le constructeur automobile allemand a annoncé que l’intérieur du véhicule sera principalement composé de matériaux « non animaux ».

Le volant, par exemple, sera en polyuréthane, imitant l’aspect et le toucher du cuir. Les housses de siège, les tapis de sol et le ciel de toit seront fabriqués à partir de matériaux recyclés, principalement à partir de bouteilles en plastique.

L’ID. Buzz est la version électrique et modernisée de l’emblématique Combi de Volkswagen, une camionnette familiale qui devrait également lancer de nouvelles fonctionnalités de conduite autonome.

Avant Volkswagen, d’autres constructeurs ont déjà adopté des matériaux d’origine non animale. Un exemple en est Volvo, qui a déjà annoncé de futurs intérieurs orientés « vegan », c’est-à-dire sans aucune trace de cuir. La tendance s’accélère désormais chez les autres constructeurs.

Jaguar Land Rover, par exemple, a également annoncé intégrer dans les intérieurs de ses prochains modèles des éléments en nylon 100% recyclé, essentiellement constitués de déchets enfouis ou récupérés en mer, à commencer par les filets de pêche.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

le Coin ESS