Orange : entreprise de référence pour la mobilité douce

  • Publié le: vendredi 18 janvier 2019

En l’espace de quelques années seulement, l’entreprise de télécommunications Orange a développé plusieurs solutions en faveur de la mobilité douce. Au point d’être désormais l’une des entreprises européennes les plus vertueuses en la matière. Et Orange prévoit encore d’en faire plus en 2019.

Bien avant l’entrée en vigueur des réglementations pour la mobilité douce, Orange a lancé plusieurs programmes pour verdir les moyens de transport de ses collaborateurs. Orange a ainsi été la toute première entreprise du CAC 40 à intégrer en son sein une Direction de la Mobilité. Son but : trouver des solutions alternatives pour privilégier une mobilité bas carbone dans les déplacements domicile-travail. L’entreprise a ainsi été l’une des premières à soutenir l’usage du vélo parmi ses collaborateurs.

L’entreprise française s’est aussi attelée à verdir son parc automobile. Elle a été l’une des premières entreprises privées à délaisser le diesel pour se tourner vers les véhicules essence. Dans le même temps, elle a augmenté la part des voitures électriques et hybrides au sein de son parc de 18 300 véhicules. Orange a aussi fait de l’autopartage sa priorité. Elle dispose désormais de 3 900 véhicules en autopartage. C’est tout simplement la flotte d’entreprise la plus grande en Europe.

Dès 2019, l’entreprise compte encore progresser. Son ambition actuelle est de multiplier par deux le nombre de collaborateurs qui utilisent le vélo dans leurs déplacements professionnels. Pour les inciter à sauteur le pas, Orange mise sur un programme d’aménagement des locaux. Les immeubles de bureaux vont être équipés de places de parkings pour vélos, de casiers de rangement ainsi que de douches.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

  • Investir pour la qualité de l’air au travail

    La qualité de l’air au travail devient un vrai sujet pour les entreprises engagées dans des démarches de RSE. L’Anses alerte régulièrement les entreprises au sujet des risques d’un air intérieur pollué. Et avec les épisodes de pollution atmosphérique, les

le Coin ESS

  • La finance solidaire séduit les investisseurs français

    Les investissements dans le secteur de la finance solidaire continent de progresser en France. C’est ce que vient d’indiquer le rapport annuel de Finansol, qui observe les investissements solidaires dans l’économie française. La finance solidaire a progressé de 8,7% en