La Bourse de Londres soutient la COP 21

  • Publié le: lundi 18 janvier 2016

Alors que sur les derniers mois les entreprises ont été nombreuses à soutenir l’objectif de la COP 21, la Bourse de Londres a lancé un véritable appel la semaine dernière pour que le secteur privé s’investisse plus dans la transition écologique.

Le 14 janvier dernier, la Bourse de Londres s’est ouverte de façon extraordinaire par un discours de son directeur général, Nikhil Rathi. Son but : placer officiellement l’année 2016 sous le signe de la finance verte et inviter les entreprises à rejoindre les résolutions prises par le sommet de Paris pour le climat.

Ce n’est pas la première fois que la Bourse de Londres prend ainsi position en faveur de l’écologie et des enjeux liés à la transition énergétique. Le Royaume-Uni est la place de finance la plus importante en matière de finance verte, et le pays a d’ailleurs été le premier au monde à réclamer que les fonds de pension soient transparents sur leurs engagements RSE. Cette nouvelle prise de position pour l’accord de Paris devrait donc être prise au sérieux par les entreprises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

  • Le congé parental commence à s’imposer

    Les entreprises françaises sont de plus en plus nombreuses à déployer le principe de congé parental généralisé aux deux parents. Une initiative qui prend de l’avance sur les dispositions légales, et qui vise à favoriser l’égalité hommes-femmes en entreprise. En

le Coin ESS

  • Crédit Agricole : un prêt éco-responsable pour Prada

    Le Crédit Agricole vient de signer un prêt d’un nouveau genre avec Prada. La banque française va ainsi prêter 50 millions d’euros à la maison de luxe italienne, selon de nouveaux critères éco-responsables. Il s’agit d’un prêt d’un genre nouveau.