Les biocarburants mis en doute

  • Publié le: samedi 17 novembre 2018

Alors que la colère gronde en France contre le prix des carburants conventionnels, les biocarburants affichent un prix à la pompe très peu élevé. Souvent cités comme un exemple des bonnes pratiques à mettre en œuvre dans le cadre de la transition énergétique, les biocarburants semblent être le bon levier contre la pollution. Pourtant, une récente étude remet en cause leur impact sur l’environnement.

Les biocarburants, formulés à partir d’ingrédients d’origine végétale, ont le vent en poupe. En France, le nombre de ventes de kits de conversion pour les véhicules augmentent de mois en mois. Les automobilistes français sont ainsi de plus en plus nombreux à être séduits par les biocarburants. Leur prix de vente pèse lourd dans la balance : le bioéthanol se vent actuellement trois fois moins cher que le diesel classique, à 47 centimes le litre contre plus d’1,5 euros pour le diesel conventionnel.

Malgré ce tarif attractif et les faibles émissions de CO2, les biocarburants représenteraient pourtant un danger pour l’environnement. D’après une étude publiée par Greenpeace, la production de biocarburants émet de la pollution indirectement. Le changement d’affectation des sols de culture, la déforestation et la question du stockage carbone se posent pour toutes les cultures agricoles en rapport avec la production de bioéthanol.

Pour anticiper ce problème, le gouvernement français a d’ores et déjà pris une mesure. D’ici 2030, la vente de biocarburants produits à partir de matières premières à risque sera interdite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

  • Prada renforce sa stratégie RSE avec un conseil consultatif

    La marque de luxe italienne Prada a annoncé qu’elle allait se doter d’un nouvel organe RSE en interne. Ce futur conseil consultatif devra piloter des initiatives pour assurer une meilleure représentation de la diversité au sein de l’entreprise et dans

le Coin ESS

  • Les frigos solidaires ont trouvé leur place

    En l’espace d’un an seulement, le concept des frigos solidaires a séduit les français. On en compte déjà une vingtaine sur l’ensemble du territoire. Et leur nombre va encore augmenter dans les prochains mois. Tout est parti d’une idée simple.