Le bio de plus en plus plébiscité par les Français

  • Publié le: jeudi 17 septembre 2015

C’est décidément une alternative qui fait du chemin ! Le marché bio français était au cœur de la conférence de l’Agence Française pour le développement et la promotion de l’agriculture biologique qui avait lieu hier à Paris.

A cette occasion, « l’Agence bio » a présenté les chiffres du marché pour le premier semestre 2015 : une hausse estimée à +10% des ventes par rapport à l’année dernière, et surtout une augmentation de +8% du nombre de fermes bio en France. A deux mois de la COP21 qui se tiendra à Paris, ces chiffres encourageants démontrent bien l’intérêt des consommateurs pour la qualité de leurs aliments ainsi que le dynamisme du secteur agricole.

Car avec l’augmentation des terres agricoles dédiées à la culture bio, c’est aussi le nombre de salariés qui augmente dans la filière. Ce renforcement de la production permet aux Français de consommer local : 76% des produits bio achetés en France sont en effet produits sur le territoire. Et ce dynamisme ne bénéficie pas qu’aux produits vendus en magasins, il profite aussi à la restauration. Plus que jamais, le bio fait partie du quotidien des Français.

Source : Rapport de l’Agence Française pour le développement et la promotion de l’agriculture biologique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

  • Clarins, un exemple RSE ?

    Est-il encore nécessaire de présenter Clarins, l ‘un des principaux laboratoires de cosmétiques européens ? L’entreprise qui compte environ 8 500 employés et dont le chiffre d’affaires est estimé à près de 2 milliards d’euros, se veut être un exemple

le Coin ESS

  • La RSE, une idée neuve en Arabie Saoudite

    L’Arabie Saoudite est confrontée à trois grands défis : diversifier son économie, offrir des opportunités d’emplois à un nombre croissant de diplômés, et maintenir la cohésion sociale et la stabilité dans le pays. Le gouvernement saoudien, pour répondre à ces