Une start-up française table sur l’IA pour aider les intérimaires à trouver un emploi

  • Publié le: mardi 17 août 2021

La startup française iziwork, une plateforme de valorisation de l’intérim mise sur la technologie pour aider les intérimaires à trouver un emploi stable.

Fondée il y a à peine deux ans, la plateforme a levé 56,25 millions d’euros à ce jour et dispose de fonctionnalités et services qui s’intègrent à toutes sortes de « technologies » : HRtech, fintech, edtech, voire santé.

L’entreprise parisienne affirme vouloir réinventer l’agence pour l’emploi, en partant de l’intégration (qui prend deux minutes grâce à une application smartphone), à ​​la gestion du personnel et au recrutement.

Les nouveaux emplois sont pourvus en quatre heures (enfin, 95% d’entre eux), grâce à un système basé sur l’IA qui recommande le meilleur profil pour chaque mission et vice versa.

Au-delà, la gestion administrative est entièrement automatisée, des feuilles de temps à la paie.

Les employés temporaires ont accès à des avantages qu’ils n’auraient pas autrement, notamment des dépôts instantanés, un compte d’épargne-temps annuel rémunéré à hauteur de 10%, une formation professionnelle personnalisée, une formation en ligne et une téléconsultation médicale.

Et ça marche. Iziwork a vu le nombre de ses utilisateurs en mission quadrupler entre avril et décembre 2020.

Au total, la plateforme a été utilisée par plus de 800 000 candidats et 2 000 entreprises clientes en France et en Italie.

« Dans un contexte de crise économique et d’aggravation du chômage dans le monde, il est plus que jamais impératif de réinventer notre accès à l’emploi, notamment pour les travailleurs les moins qualifiés », déclare le cofondateur Mehdi Tahri.

« Grâce à l’innovation technologique, nous avons une opportunité unique d’offrir à la fois plus de travail en fluidifiant l’accès à l’emploi, mais aussi de meilleures conditions de travail pour les intérimaires. »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

le Coin ESS