Cémoi mise sur le transport décarboné par voilier pour ses chocolats

  • Publié le: lundi 17 août 2020

La chocolaterie Cémoi, leader sur le marché français du chocolat, a annoncé avoir pris un nouveau cap : la livraison de ses meilleurs cacaos par voiliers. Cette initiative rentre dans le cadre de sa démarche responsable permettra à l’entreprise de bénéficier d’un transport « décarboné ».

Cémoi est passée par l’entreprise bretonne « TOWT » (TransOceanic Wind Concept) pour la conception de ses voiliers. La mise à l’eau des premiers voiliers devrait avoir lieu en 2022. D’ici 2025, ce sont quatre navires qui devraient assurer les trajets entre la France et la Côte d’Ivoire. Le port du Havre réceptionnera alors pas moins de 12 000 tonnes de cacao.

En terme de bilan carbone, le passage aux voiliers-cargos permettra à Cémoi d’économiser près de 1 500 tonnes de CO2 par trajet, ce qui représente 150g de CO2 par tablette.

Responsable de bout en bout

En plus du bilan environnemental positif, Cémoi entend via ce dispositif avoir une action sur l’emploi en Côte d’Ivoire. En effet, l’entreprise va former des marins capables de faire naviguer ces voiliers.

Enfin, le cacao, qui passera 15 jours environ sur le bateau, sera également traçable par les consommateurs via le label de traçabilité « Anemos ». Ce dernier retracera le parcours entre l’arbre cacaoyer et l’arrivée du cacao sur son site de production.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

le Coin ESS

  • La RSE, une idée neuve en Arabie Saoudite

    L’Arabie Saoudite est confrontée à trois grands défis : diversifier son économie, offrir des opportunités d’emplois à un nombre croissant de diplômés, et maintenir la cohésion sociale et la stabilité dans le pays. Le gouvernement saoudien, pour répondre à ces