Les Îles Fidji signent en premier l’Accord de Paris

  • Publié le: mercredi 17 février 2016

A l’issue du sommet sur le climat qui s’est tenu à Paris en décembre dernier, un traité a été soumis à la signature des différents pays participants. En signant cet Accord de Paris, l’archipel des Îles Fidji devient le premier pays à ratifier le traité.

C’est vendredi dernier que les représentants fidjiens se sont réunis pour voter en faveur du projet de ratification de l’Accord de Paris. A l’unanimité, la signature a été acceptée, faisant ainsi des Fidji le premier pays au monde à ratifier le traité sur le climat. La signature officielle aura lieu à New York, le 22 avril, où les autres signataires seront aussi attendus. Pour entrer en vigueur, cet accord devra être signé par au moins 54 autre pays, qui doivent peser au total pour au moins 55% des émissions de gaz à effet de serre.

Cette signature rapide de la part de l’archipel des Fidji souligne l’intérêt tout particulier que le pays porte au climat. Les conséquences du réchauffement climatique pèsent très lourdement sur l’avenir du pays, notamment à cause des risques d’inondations et les tempêtes tropicales qui frappent les territoires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

  • Prada renforce sa stratégie RSE avec un conseil consultatif

    La marque de luxe italienne Prada a annoncé qu’elle allait se doter d’un nouvel organe RSE en interne. Ce futur conseil consultatif devra piloter des initiatives pour assurer une meilleure représentation de la diversité au sein de l’entreprise et dans

le Coin ESS

  • Les frigos solidaires ont trouvé leur place

    En l’espace d’un an seulement, le concept des frigos solidaires a séduit les français. On en compte déjà une vingtaine sur l’ensemble du territoire. Et leur nombre va encore augmenter dans les prochains mois. Tout est parti d’une idée simple.