Goldman Sachs met l’accent sur la diversité dans le « recrutement » de ses partenaires

  • Publié le: lundi 16 novembre 2020

Goldman Sachs a invité 60 dirigeants à devenir partenaires à compter du 1er janvier, dont près de la moitié sont issus de la diversité, a annoncé la banque.

Les partenaires de Goldman détiennent collectivement une petite participation dans l’entreprise et sont les employés les plus élitistes de la banque, remportant généralement des salaires d’un million de dollars et ayant accès à des opportunités d’investissement lucratives.

La banque a déclaré que 47% des élèves de cette année étaient des femmes, noires, asiatiques ou latino-américaines. Quarante-trois d’entre eux sont basés dans les Amériques, 13 en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique, trois dans la région Asie-Pacifique et un à Bangalore.

Autre fait novateur, seize des nouveaux partenaires sont des femmes. Dans la banque d’investissement technologique, unité dans laquelle la banque a fortement investi, sept nouveaux partenaires ont été nommés.

Volonté d’accroitre la mixité au sein de la banque

Jane Dunlevie, 35 ans, fait partie des plus jeunes associés promus jeudi, après avoir passé 11 ans avec la banque. En tant que co-responsable de la banque d’investissement Internet mondiale, elle a conseillé des clients de premier plan tels que Shopify et Pinterest.

« Il y a eu tellement d’activité dans le secteur Internet et dans la technologie en général, ce qui a contribué au succès de tous mes collègues TMT qui sont promus aujourd’hui », a déclaré la jeune femme dans une interview.

Le directeur général, David Solomon, a déclaré qu’il souhaitait aller plus vite pour accroître la diversité parmi les cadres supérieurs de la banque.

Goldman Sachs s’est fixé certains des objectifs les plus agressifs et les plus spécifiques parmi les grandes banques, exigeant que davantage de professionnels noirs, latinos et femmes soient sélectionnés et embauchés pour des emplois à la banque. La banque interroge au moins deux candidats issus de la diversité pour toute offre d’emploi senior. Malgré cela, David Solomon a déclaré que la banque n’augmentait pas suffisamment rapidement les chiffres de la diversité.

La banque a nommé 69 nouveaux associés il y a deux ans au cours de la première année de carrière de David Solomon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

  • Clarins, un exemple RSE ?

    Est-il encore nécessaire de présenter Clarins, l ‘un des principaux laboratoires de cosmétiques européens ? L’entreprise qui compte environ 8 500 employés et dont le chiffre d’affaires est estimé à près de 2 milliards d’euros, se veut être un exemple

le Coin ESS

  • La RSE, une idée neuve en Arabie Saoudite

    L’Arabie Saoudite est confrontée à trois grands défis : diversifier son économie, offrir des opportunités d’emplois à un nombre croissant de diplômés, et maintenir la cohésion sociale et la stabilité dans le pays. Le gouvernement saoudien, pour répondre à ces