Amazon lance un fonds pour le climat d’une valeur de 2 milliards de dollars

  • Publié le: jeudi 16 juillet 2020

Amazon a lancé un fonds de 2 milliards de dollars pour soutenir le développement de technologies et de services durables afin de s’aider elle-même et aider d’autres entreprises à devenir neutre en carbone d’ici 2040.

Le Climate Pledge Fund lancé en septembre 2019 par Amazon doit permettre à l’entreprise d’atteindre la neutralité carbone dans toutes ses activités dix ans avant les engagements prévus dans le cadre des Accords de Paris. Elle s’est engagée à utiliser 100% d’énergie renouvelable d’ici 2025.

Le fonds investira dans des entreprises couvrant différents secteurs tels que le transport, la logistique, la production d’énergie et la fabrication.

« Le Climate Pledge Fund cherchera à investir dans les entreprises innovantes et visionnaires qui construisent des produits et des services qui aideront les entreprises à réduire leur impact carbone et à fonctionner de manière plus durable », a déclaré le fondateur et PDG d’Amazon, Jeff Bezos, dans un communiqué.

« Des entreprises du monde entier, de toutes tailles et de tous âges, seront prises en compte, des startups qui sont en phase de conception de leurs produits aux entreprises bien établies. Chaque investissement potentiel sera évalué en fonction de son potentiel à accélérer la voie vers la neutralité carbone et à aider à protéger la planète pour les générations futures. »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

le Coin ESS

  • La RSE, une idée neuve en Arabie Saoudite

    L’Arabie Saoudite est confrontée à trois grands défis : diversifier son économie, offrir des opportunités d’emplois à un nombre croissant de diplômés, et maintenir la cohésion sociale et la stabilité dans le pays. Le gouvernement saoudien, pour répondre à ces