Wattway : la route qui produit de l’énergie

  • Publié le: jeudi 15 octobre 2015

C’est une première mondiale : mardi dernier, Colas (la filiale des travaux routiers de Bouygues) a lancé la commercialisation de son nouveau projet Wattway, un revêtement photovoltaïque qui permet de produire de l’électricité.

Après des années de recherche et plusieurs brevets déposés, Wattway voit enfin le jour et offre de belles perspectives pour l’énergie verte en France. Ce revêtement innovant se compose de dalles contenant chacune une cellule photovoltaïque. Ces dalles sont collées à la route et recouvertes d’une résine visant à les protéger tout en permettant aux usagers de circuler normalement sur cette route 2.0. Une fois installées, les dalles fonctionnent sur le même principe qu’un panneau photovoltaïque classique : elles produisent de l’électricité grâce à l’exposition continue au soleil. Cette énergie peut ensuite servir de plusieurs façons : alimenter l’éclairage public, des bâtiments publics, des foyers… ou bien être revendue au réseau ERDF.

Ce nouveau dispositif a déjà été testé près de Grenoble, et les experts de Colas estiment que l’aménagement de seulement 2,5% des routes françaises couvrirait 10% des besoins français en énergie. Cette innovation (une première mondiale) offre de belles perspectives pour l’avènement des énergies alternatives.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

  • Un maillot de champions, pas vraiment éthique

    Le nouveau maillot des vainqueurs du mondial de football est vivement critiqué pour l’écart constaté entre son coût de production et son prix de vente. Suite à sa victoire lors de la Coupe du monde de football, l’équipe de France

le Coin ESS

  • La finance solidaire doit sortir de sa niche

    Alors que le système actuel des marchés financiers fait défaut aux gens, à la planète et aux investisseurs , il est temps que la finance à impact social se généralise.  Au cours des dix années qui se sont écoulées, l’investissement